Anderlecht a frôlé l'exploit

Ce soir, Anderlecht a fait trembler Manchester United en quarts de finale de l'Europa League à Old Trafford (2-1 après prolongations, 1-1 à l'aller). En première période, Henrik Mkhitaryan ouvrait rapidement le score pour les Red Devils (10e, 1-0). Ne baissant jamais les bras, les hommes de René Weiler pouvaient compter sur Sofiane Hanni pour remettre les compteurs à zéro (32e, 1-1). Déterminés comme jamais, souvent épatants, les Mauves ont poussé ManU dans ses derniers retranchements. Mais au début de la seconde prolongation, Marcus Rashford a fait la différence pour les ouailles de José Mourinho (106, 2-1). Anderlecht sort avec les honneurs. Les autres équipes qualifiées sont l'Ajax, Lyon et le Celta Vigo.

Revivez le direct commenté

Les plus belles photos

1. Anderlecht sort la tête haute
Anderlecht a disputé le meilleur match de sa saison à Manchester United. Laissant leurs complexes au vestiaire, les Mauves ont fait trembler les Red Devils à Old Trafford. Rien que ça! Avec un brin de réussite, le club bruxellois aurait même pu écrire l'une des plus belles pages de son histoire. Les hommes de José Mourinho ont été bousculés, à l'image d'un Zlatan Ibrahimovic invisible ce soir. Il n'aura finalement manqué que la cerise sur le gâteau mais les Anderlechtois ont été héroïques. Un grand coup de chapeau également aux 3.000 fans mauves qui n'ont jamais cessé d'encourager leurs joueurs à Old Trafford. De "On est chez nous" à "Allez José, chante avec nous", tout y passé au "Théâtre des Rêves".

2. Objectif championnat
Les Mauves ont donc dit adieu, avec les honneurs, à l'Europe. Les hommes de René Weiler n'ont aucune seconde à perdre: place désormais et uniquement au championnat. Au parc Astrid, on rêve d'un 34e sacre et force est de reconnaître que le club bruxellois est bien parti pour atteindre cet objectif. Avec six longueurs d'avance sur Bruges et La Gantoise, le RSCA pourrait assommer les PO1 en cas de victoire sur les Blauw en Zwart dimanche prochain (18 heures). Quel bilan peuvent tirer les Mauves de leur campagne en Europa League? Il est plutôt très bon. Ils ont rempli leur mission en se qualifiant pour les huitièmes de finale de l'ancienne C3. Au premier tour, on retiendra surtout leur victoire éclatante sur Mainz (6-1). Au tour suivant, Anderlecht écrivait l'une de ses plus belles pages sur la scène européenne en arrachant une qualification quasi impossible dans les arrêts de jeu au Zénit Saint-Pétersbourg. Et être sorti en quarts de finale de l'Europa League par Manchester United, surtout de cette manière, n'a absolument rien de honteux pour les Mauves.  

3. Le grand favori reste ManU
Le chemin le plus court vers la Ligue des Champions reste l'Europa League pour Manchester United. Même s'ils devront nettement hausser leur niveau de jeu pour y arriver, les Red Devils devront certainement remporter cette compétition pour faire leur grand retour dans la plus prestigieuse des épreuves européennes. Le club mancunien est aux abonnés absents depuis la saison 2015-2016. En Premier League, tout reste possible pour les hommes de José Mourinho mais le parcours est plus escarpé. Leur agenda est plutôt chargé pour accrocher une place dans le Big Four: Manchester City, Tottenham, Arsenal... Au fil de la saison, le discours de José Mourinho a d'ailleurs bien changé. On est rapidement passé du "ce n'est pas une compétition que veut disputer Manchester United (septembre 2016) à "l'Europa League est devenue fondamentale pour nous" (avril 2016). Sans oublier que Zlatan Ibrahimovic, sauf en cas de blessure, rêve de soulever le trophée sur ses terres le 24 mai prochain à Stockholm.

Même José Mourinho a tenu à féliciter le public anderlechtois à la fin du match. © belga.
Henrik Mkhitaryan a ouvert le score à la 10e minute de jeu. © photo news.
Sofiane Hanni replacé comme numéro 10, c'est beaucoup mieux. © photo news.
Encore un énorme Ruben ce soir. © photo news.

Christophe Da Silva 20/04/17 - 23h32