La vérité sur la fréquence des rapports sexuels dans un couple

© thinkstock.

Les sondages disent souvent que faire l'amour deux fois par semaine est la norme. C'est faux. En tout cas si on s'intéresse aux récents résultats d'une étude réalisée en Hollande auprès de 17.000 personnes.

La plupart des couples ne font l'amour que trois fois par mois. Selon la thérapeute néerlandaise Rika Ponet, c'est notamment à cause de... Netflix. Malgré cette petite moyenne, 92% des hommes se disent satisfaits de leur vie sexuelle contre 75% des femmes. Dans cette étude réalisée par Rutger, les célibataires sont clairement plus actifs sexuellement que les gens qui ont un partenaire stable. Ils multiplient les rencontres en ligne et le sexting.

Sur Radio 1 en Hollande, Rika Ponet a analysé: "Les gens deviennent enfin plus honnêtes. Si vous comparez avec des études réalisées il y a 10 à 15 ans, vous remarquerez que nous faisons tous moins l'amour. Et c'est dû à Netflix. Bien sûr, ça ne remplace pas notre vie sexuelle mais ça a été ajouté à toutes nos autres activités. Ça prend une grande part de notre temps." Elle explique qu'après plusieurs heures passées face à notre écran, "nous sommes simplements trop fatigués pour avoir des rapports sexuels".

Est-ce que c'est mal? "Le sexe était l'une des rares façons de se détendre. Aujourd'hui, il y a beaucoup plus d'options. C'est juste la façon dont nous vivons en 2017. C'est comme ça. Le plus important, c'est qu'un grand groupe de gens soit content de sa vie sexuelle."

Par: Deborah Laurent 18/01/18 - 05h45