Le suspect a tourné autour du corps de Sofie Muylle pendant sept heures

© DR.

Voilà plus de deux mois que les enquêteurs piétinent pour retrouver celui qui a causé la mort de Sofie Muylle, cette jeune femme dont le cadavre a été retrouvé sur la plage de Knokke le 22 janvier. Pour tenter de relancer l'enquête, les policiers ont diffusé de nouvelles images de "l'homme à la veste bleue", dans le cadre de l'émission Faroek sur VTM.

Le mois passé, les dernières images de Sofie Muylle étaient diffusées dans cette même émission. Les enquêteurs recherchaient toutes les personnes présentes sur la vidéo, celles qui avaient croisé la route de la victime peu avant sa mort. Elles ont toutes été identifiées... sauf l'homme à la veste bleue, qui ne s'est pas manifesté. Ce comportement fait de lui le suspect numéro un.

Entre-temps, il a pu être déterminé avec certitude que cet homme aperçu sur différentes images et à différentes heures sur la digue est bel et bien le même individu.

"Il en sait clairement davantage"
La police est convaincue qu'il sait ce qui s'est passé la nuit du 21 au 22 janvier, lors de laquelle la jeune femme de 27 ans a trouvé la mort. "Il en sait clairement davantage", dit-on du côté des enquêteurs, après avoir analysé d'autres images de vidéosurveillance.

Le suspect a en effet été filmé à huit reprises près du lieu où se trouvait le corps de la victime. A 7h05 - Sofie a déjà disparu depuis deux heures et est probablement déjà morte -, il est le seul à se promener sur la plage, tout près de l'endroit du crime. Il semble chercher quelque chose avec une lampe de poche, ou avec son smartphone. Comme il fait encore nuit, impossible de le distinguer sur les images, mais les policiers ont toutes les raisons de croire qu'il s'agit bien du même homme.

Bekijk meer video's van vtmnieuws op nieuws.vtm.be

Face à la police, il sort son téléphone
A 8h09, il traverse à nouveau la plage, en marchant vers la mer. Il est encore à la recherche de quelque chose et balaie le sable avec ses pieds. A 8h30, il croise la route de deux joggeurs sur la plage, alors qu'il se trouve à l'endroit où on a retrouvé Sofie un peu plus tard. A 8h31, la caméra le filme en train de courir pour s'en éloigner. Son comportement est très étrange. A certains moments, on dirait qu'il saute, puis il cherche encore quelque chose. Mais il tient toujours à l'oeil la terrasse qui se trouve juste au-dessus de l'endroit où on a retrouvé le corps de Sofie.

A 10h26, on le revoit à nouveau sur les images. Les enquêteurs sont convaincus que le corps de Sofie a été traîné sur une quarantaine de mètres avant d'être déposé en-dessous de la terrasse. Aperçu par un témoin, l'homme à la veste bleue aurait fui "en direction de la mer".

Enfin, le suspect est aperçu une dernière fois vers 14h. Il regarde avec attention ce qu'il se passe alors que la police récolte des indices après la découverte du cadavre. Lorsqu'une voiture de police le croise, il fait semblant d'être au téléphone. Après coup, il disparaît en direction de la Dikrsmuidestraat où on perdra définitivement sa trace.

A-t-il perdu quelque chose sur la plage?
Que s'est-il passé ce soir-là? Les enquêteurs ont la conviction que l'homme sait ce qui est arrivé à Sofie. Il y a probablement eu une altercation entre Sofie et son meurtrier, qui aurait pu perdre quelque chose sur la plage: un collier, des lunettes, ... L'objet n'a en tout cas pas été retrouvé par les policiers. L'hypothèse que l'auteur ait perdu quelque chose expliquerait pourquoi on le voit rester aussi longtemps sur la plage.

L'homme mesure entre 1m70 et 1m75. Il portait aussi un pantalon foncé, des chaussures de sport, ainsi qu'un bonnet foncé. C'est le seul témoin qui ne s'est pas manifesté. "Cela renforce nos soupçons comme quoi il a quelque chose à expliquer", disent les enquêteurs.

© VTM.

Les personnes disposant d'informations peuvent contacter la police via le numéro gratuit 0800.30.300 ou l'adresse e-mail avisderecherche@police.belgium.eu.

Julien Collignon 29/03/17 - 09h42