Assassinat à Knokke: les enquêteurs ont reçu une cinquantaine d'appels

© www.police.be.

Grâce à leur avis de recherche et à l'émission "Faroek" de VTM, les enquêteurs ont déjà reçu une cinquantaine d'appels en lien avec la mort violente de Sofie Muylle à Knokke, a rapporté mercredi le parquet de Flandre occidentale. L'enquête se concentre à présent sur un homme à la veste bleue filmé par des caméras de surveillance et vu par des témoins. Il n'a toujours pas été identifié.

Le corps sans vie de Sofie Muylle, 27 ans, avait été découvert le dimanche 22 janvier vers 12h20 sur la plage de Knokke, à hauteur de l'habitation située au n°671 de la Zeedijk. D'après son autopsie, la femme est décédée de mort violente.

Durant la nuit qui a précédé, Sofie Muylle et son petit ami avaient été déposés par un taxi devant le Casino de Knokke mais, comme le club situé dans le casino fermait, ils se sont rendus au Piano Bar KZ. La victime en est sortie aux alentours de 5h00 du matin, après quoi on ignore son parcours. Il se pourrait qu'elle ait rencontré quelqu'un alors qu'elle se promenait sur la plage.

D'après l'enquête et l'avis de recherche publié sur le site de la police fédérale, un homme portant une veste bleue est resté traîner plusieurs heures sur les lieux de la découverte du corps de Sofie Muylle. On ignore toujours qui est cet homme.

"Toutes informations, même infimes, peuvent être importantes pour les suites de l'enquête. Si vous avez des informations sur ce fait, veuillez prendre contact avec les enquêteurs" via le numéro gratuit 0800/30.300 ou via l'adresse courriel avisderecherche@police.belgium.eu, exhorte l'avis de recherche.

Par: rédaction 29/03/17 - 19h05