Le décès de cette étudiante de 21 ans est une énigme

© Facebook @MayaMoons.

Maya Moons, une étudiante flamande âgée de 21 ans, a perdu la vie inopinément le 11 juillet dernier, alors qu'elle semblait touchée par une simple gastro-entérite. Les médécins peinent à déterminer les causes du décès.

Alors qu'elle semblait souffrir d'une banale gastro-entérite, Maya Moons a perdu la vie la semaine dernière au sein du domicile familial. "Nous avions appris le matin  par téléphone qu'elle ne se sentait pas bien. Elle se plaignait de maux de tête, d'essoufflements et de diarrhées", confie Peter Moons, son papa, à Het Laatste Nieuws. "Nous avons alors planifié une visite du médecin pour le soir même et elle semblait aller beaucoup mieux."

En compagnie de son ami Nicola, la jeune femme passe la nuit chez ses parents. "Elle ne s'est visiblement pas sentie bien et a descendu les escaliers discrètement". Quelques heures plus tard, son corps sans vie était découvert. "J'ai tout essayé et appelé les secours, mais c'était trop tard", témoigne Nicola. Maya achevait un baccalauréat en psychologie et envisageait de poursuivre son cursus.

Les premières investigations montrent qu'il ne s'agit ni d'une méningite ni d'une crise d'épilepsie. Des recherches plus poussées vont être effectuées pour déterminer les causes du décès. Pour le moment, les médecins ne parviennent pas à expliquer la mort de la jeune femme.

Par: rédaction 17/07/17 - 11h51