L'auteur du Fort Chabrol à Wanze relâché puis à nouveau interpellé

© belga.

L'auteur du fort Chabrol survenu le 9 août à Wanze a été libéré mardi avant d'être réinterpellé ce mercredi. Il n'a pas respecté les conditions de sa libération, selon la zone de police Hesbaye.

Le 9 août 2017 vers 16h30, un quinquagénaire s'était présenté armé chez un voisin avec lequel il était en conflit. Il avait tiré à la carabine sur le chien de ce dernier puis, de retour chez lui, sur son propre chien. Il s'était ensuite retranché dans le grenier de son immeuble et avait consommé de l'alcool. Les unités spéciales d'intervention avaient finalement investi l'immeuble et appréhendé l'individu vers 23h30.

Le lendemain des faits, l'auteur avait été placé sous mandat d'arrêt pour usage illégal d'arme à feu, blessure sur animal et tentative d'assassinat. Le parquet avait ensuite prolongé sa détention d'un mois.

L'individu a été libéré le mardi 12 septembre et devait se faire hospitaliser pour soigner son état dépressif. Mais il a été privé de liberté mercredi pour non-respect des conditions dans le cadre de sa libération conditionnelle.

Par: rédaction 13/09/17 - 20h15