Le centre logistique de Galileo inauguré à Transinne

Le centre logistique et de maintenance du programme européen Galileo a été inauguré vendredi à Transinne (Libin, province de Luxembourg), en présence de plusieurs ministres wallons et du ministre fédéral de la Mobilité, ainsi que de responsables européens. Le nouveau site s'accompagne de la création de 30 emplois directs et 30 indirects.

Ce centre, situé sur le zoning Galaxia, à un jet de pierre de l'Euro Space Center et baptisé officiellement "Galileo integrated logistics support centre", assurera le soutien logistique et la maintenance des 16 stations au sol, réparties aux quatre coins du monde, et de la douzaine de centres européens du programme Galileo.

"Galileo est un succès"
Ce programme de "GPS européen" au budget conséquent (plus de 10 milliards d'euros), déjà en partie opérationnel, vise à offrir des services de géolocalisation d'une précision inégalée à l'aide de 30 satellites, dont 18 ont à ce jour été placés en orbite. Quatre satellites supplémentaires seront en principe lancés dans 15 jours et quatre autres seront placés en orbite en juillet 2018. "Galileo est un succès. Aujourd'hui, Galileo fonctionne déjà mieux que tous les autres systèmes de positionnement au monde", comme le GPS américain ou les systèmes chinois et russes, explique Pierre Delsaux, directeur général adjoint à la Commission européenne (DG Croissance).

Lors de la cérémonie d'inauguration, le ministre wallon de l'Economie, Pierre-Yves Jeholet, a souligné la "grande fierté" que procure ce centre logistique, dont l'installation a été rendue possible par "la collaboration sans faille" entre le fédéral, la Wallonie, la province de Luxembourg, la commune de Libin, qui accueille déjà à Redu un centre de l'Agence spatiale européenne, et l'intercommunale Idelux.

3.000 mètres carrés
D'une superficie de quelque 3.000 mètres carrés, le nouveau bâtiment ultra-sécurisé et répondant à des normes environnementales élevées (pompes à chaleur, 228 panneaux photovoltaïques, récupération de l'eau de pluie, toiture végétalisée, ...), devrait être opérationnel d'ici quelques petites semaines.

L'immeuble a en outre été bâti dans des délais très serrés puisque le choix de Transinne par les autorités européennes remonte au 18 mars 2016.

L'installation de ce centre à Transinne va de pair avec la création de 30 emplois directs hautement qualifiés et d'une trentaine d'autres emplois indirects. L'investissement, intégralement financé par la Wallonie, s'élève à 12,6 millions d'euros.

Par: rédaction 1/12/17 - 21h21