Une enquête ouverte après le message du Vlaams Belang sur Facebook

© DR/photonews.

Le parquet de Bruxelles a ouvert une enquête à propos d'un message que la faction de Kapellen (province d'Anvers) du Vlaams Belang a posté sur Facebook, a-t-il indiqué mercredi, confirmant une information de la VRT. Le parti d'extrême droite flamand avait publié une photo d'une femme musulmane avec ses enfants, rendant visite à Saint-Nicolas, avec l'inscription "Quand il y a quelque chose à obtenir, ils jettent par la fenêtre leurs principes et leurs règles religieuses". La femme apparaissant sur la photo a déposé plainte.

"La dame sur la photo s'est rendue auprès de la police à Bruxelles afin de porter plainte pour incitation à la xénophobie et à la haine contre un groupe déterminé et pour violation de son droit à l'image", précise un porte-parole du parquet. "En conséquence, une enquête a été ouverte. Le dossier sera probablement transféré au parquet d'Anvers étant donné que les faits reprochés se seraient produits dans ce district mais l'affaire doit d'abord être examinée en détails."

Par: rédaction 6/12/17 - 20h28