Une vingtaine de réfugiés cachés dans un camion en Flandre

© photo news.

Une vingtaine de réfugiés ont été découverts jeudi matin à l'ouverture des portes d'un camion à Deerlijk, en Flandre occidentale. Les passagers clandestins ont alors pris leurs jambes à leur cou. Douze d'entre eux ont toutefois été arrêtés par la police locale et emmenés au commissariat.

Lors de l'ouverture des portes du camion, au siège de la société Best Trading à Deerlijk vers 8h00 du matin jeudi, une vingtaine de passagers clandestins ont été découverts. Ceux-ci ont pris la fuite à pied. La zone de police locale a alors été avertie. Les agents ont pu arrêter en divers endroits de la commune douze personnes. Celles-ci ont été emmenées au commissariat de police local pour une enquête plus approfondie, en attente d'une décision de l'Office des étrangers. Ces réfugiés sont probablement originaires d'Erythrée.

Par: rédaction 7/12/17 - 13h30