Une jeune femme séquestrée et torturée à Jumet

© photo news.

Une jeune femme de 23 ans a été retrouvée séquestrée dans un grenier de Jumet, vendredi, indique samedi le parquet de Charleroi, confirmant une information de Bel-RTL. Elle a été battue et tailladée au couteau par son compagnon, qui a tenté de fuir à l'arrivée des policiers. Ce dernier a été placé sous mandat d'arrêt pour tentative de meurtre, tortures et séquestration.

Vendredi, la police locale de Charleroi a reçu une information concernant la potentialité d'une scène de coups dans une habitation de la rue des Verreries à Jumet, confirme le parquet carolorégien.

Fuite par les toits
A l'arrivée des inspecteurs, l'occupant des lieux a refusé d'ouvrir et a tenté de fuir par les toits. Ayant aperçu des traces de sang dans le salon à travers la fenêtre, les inspecteurs sont entrés de force et ont privé de liberté l'homme, né en 1978.

Deux jours de calvaire
En fouillant l'habitation, les forces de l'ordre ont retrouvé sa jeune compagne, âgée de 23 ans, séquestrée dans le grenier. Elle souffrait de blessures graves, dues à des coups de bâton et à des entailles faites à l'aide d'un couteau. Selon les premiers éléments, elle aurait été torturée par son compagnon durant les dernières 48 heures.

Non-assistance de la mère
La victime a été hospitalisée et l'auteur a été déféré devant le juge d'instruction qui l'a placé sous mandat d'arrêt pour tentative de meurtre, séquestration et tortures. La mère du suspect, sous le toit de laquelle se sont produits les faits, sera présentée ce samedi à l'instruction pour non-assistance à personne en danger.

Par: rédaction 13/01/18 - 11h06