Le carnavalier noyé dans la Dendre faisait la fête avec sa fille

© Koen Baten. .

Le nom de l'individu retrouvé mort noyé dans la Dendre lundi est connu. Il s'agit de Daniel Bosman, 43 ans, un habitant de Hal travaillant dans une entreprise spécialisée en jardinerie. L'homme est tombé dans l'eau glacée au petit matin après avoir perdu sa fille avec laquelle il fêtait le carnaval à Alost.

"Ils sont partis ensemble, mais comme cela arrive parfois lors du carnaval, ils se sont perdus de vue", explique Jan Decooman, un ami de la victime, à Het Laatste Nieuws. C'est autour de 5h15 du matin, entre deux ponts de la Dendre, que Daniel Bosman a perdu l'équilibre. Sa chute lui a été fatale.

"Des témoins l'ont entendu appeler à l'aide", témoigne Christoph D'Haese, bourgmestre d'Alost. "Ils lui ont lancé une bouée de sauvetage, mais il n'a pas pu la saisir." À peine deux minutes plus tard, à son tour la police a tenté de lui jeter une bouée, une nouvelle tentative qui a elle aussi échoué. Daniel Bosmans a sombré et son corps a été retrouvé quelques heures plus tard sous un pont.

Minutes de silence
"Pour sa fille, sa femme et tous ses amis, le fait qu'il ne rentrera plus jamais à la maison est un grand choc", poursuit Jan Decooman. Bon vivant, l'homme aimait aussi rendre service, se souvient son ami. "Daniel avait un grand coeur. Sa fille le considérait comme un véritable héros. Qui peut se targuer d'avoir eu un père aussi jeune d'esprit? Il arrivait souvent qu'il rentre de soirée après sa fille."

Cette dernière, une adolescente prénommée Océane, a dit adieu à son père sur Facebook. "Tu as toujours été là pour moi. Tu étais tout simplement le meilleur, pour toujours l'homme de ma vie", écrit-elle notamment.

À la demande du bourgmestre, une minute de silence a été respectée à deux reprises lors des festivités qui se sont poursuivies ce lundi. Le carnaval d'Alost se termine ce mardi.

Par: rédaction 13/02/18 - 10h16