Pas d'intervention d'un tiers dans la mort du carnavalier à Alost

© Koen Baten.

La mort d'un participant du carnaval d'Alost âgé de 43 ans n'est pas la suite d'un acte malintentionné et aucune intervention de tiers n'a eu lieu, a indiqué mardi la section termondoise du parquet de Flandre-Orientale. Le corps de la victime avait été retrouvé lundi midi dans la Dendre.

La police avait reçu un appel à 05h21 lundi matin l'avertissant qu'une personne était tombée à l'eau, dans la Dendre. Les services de secours et les pompiers, épaulés par une équipe de plongeurs, avaient été dépêchés sur place. Vers 12h10, un corps avait été repêché, à hauteur du Zwartehoekbrug à Alost. Il s'agit d'un participant au carnaval originaire de Hal qui avait disparu.

Les circonstances exactes de la mort du quadragénaire font encore l'objet d'investigations, mais l'intervention d'un tiers est déjà exclue. On ignore encore de quelle manière l'individu s'est retrouvé dans la rivière. Le parquet n'a pas souhaité donner plus de détails sur l'enquête.

Par: rédaction 13/02/18 - 18h37