Le Monde qualifie Theo Francken de "Flamand antimigrants", il répond

Dans un article publié ce mardi, le quotidien français Le Monde consacre un article au secrétaire d'État belge à l'Asile et la Migration. Le titre de ce papier: "Theo Francken, le Flamand antimigrants". Un qualificatif refusé par l'intéressé.

Theo Francken a réagi sur Twitter en publiant la même vidéo qu'il avait mise en ligne après que le New York Times le qualifie de "Trump flamand" le 11 janvier dernier.

"Je ne suis pas 'anti-migration"', se défend Francken. "Je n'ai jamais été 'anti-migration'. (...) Je suis pro-migration quand c'est correctement organisé et contrôlé. Nous accueillons les gens et nous sommes un pays accueillant et nous devons maintenir ce cap", dit-il notamment dans cette interview. 

Par: rédaction 14/02/18 - 11h17