Quatre trafiquants de drogue interpellés à Brussels Airport

© photo news.

Quatre personnes ont été interpellées lundi matin à Brussels Airport. Elles étaient en possession de 142 kilos de khat qu'elles tentaient de faire entrer sur le territoire européen. Deux des suspects ont déjà été entendus par un juge d'instruction et le parquet a demandé leur mise sous mandat d'arrêt pour possession et importation de stupéfiants dans le cadre d'une association de malfaiteurs, indique le parquet de Hal-Vilvorde.

"Ce (lundi) matin, deux femmes de nationalité lituanienne âgées de 18 ans ont été interpellées à la suite de la découverte de 62 kilos de khat dans leurs bagages", précise le porte-parole du parquet Gilles Blondeai. "Elles effectuaient un voyage entre Entebbe, en Ouganda, et Francfort, en Allemagne, via Bruxelles.

Peu de temps après, deux hommes de nationalité norvégienne, âgés de 21 et 25 ans, ont été interpellés avec 80 kilos de khat dans leurs bagages. Ils arrivaient également d'Ouganda et se rendaient aussi à Francfort. Les deux jeunes femmes ont déjà été interrogées par un juge d'instruction. L'enquête concernant les deux Norvégiens se poursuit."

Le khat est une drogue provenant d'Afrique de l'est où certaines personnes ont l'habitude de mâcher les feuilles du buisson la produisant, le Catha edulis. Cet arbuste se trouve dans des pays comme l'Éthiopie, la Somalie et le Yémen et y est utilisé depuis des siècles comme médicament et drogue. Même si le khat est moins puissant que les amphétamines, les effets et les risques sur la santé sont similaires.

Par: rédaction 16/04/18 - 18h13