Deux combattants syriens condamnés à cinq ans de prison

© photo news.

Le tribunal correctionnel d'Anvers a condamné, lundi, Nour-Eddine E. M. (45 ans) et Adem B. A. (24 ans) à cinq ans de prison et à 8.000 euros d'amende pour leur participation à des activités d'un groupe terroriste. Ils avaient combattu en Syrie pour le compte de l'État islamique. Les deux hommes ont été condamnés par défaut. Un des deux hommes serait mort depuis.

Nour-Eddine E. M., un Marocain qui avait habité à Hoboken, avait quitté Bruxelles le 4 avril 2013 pour rejoindre Istanbul en avion. Il avait indiqué à la police de l'aéroport qu'il ne reviendrait plus en Belgique. Le quadragénaire avait poursuivi son voyage vers la Syrie où il a rejoint l'État islamique. Il était apparu dans un film de propagande appelant à la conquête de l'Espagne. On ne sait ni où il se trouve ni s'il est encore en vie.

Adem B. A., un Tunisien qui vivait à Anvers, a quitté Brussels Airport le 24 juillet 2014 pour aller à Istanbul. Selon son oncle, il a rejoint les rangs de l'État islamique en Syrie à Raqqa.

Son nom fait partie d'une liste de combattants syriens liés à l'État islamique. Il aurait été impliqué dans un attentat-suicide ce qui n'a jamais été confirmé.

Par: rédaction 16/04/18 - 18h55