James Bond vous fait rêver? Le MI6 recrute

Et rassurez-vous, si vous avez peu de choses en commun avec Daniel Craig, c'est encore mieux!

Puisque l'agent le plus célèbre du MI6 n'est autre que le héros de cinéma James Bond, il était logique que les services secrets anglais choisissent les salles obscures pour promouvoir le métier. Depuis ce 13 mars, les spectateurs britanniques ont droit au spot ci-dessus, dont le but est de réveiller l'espion qui sommeille en chaque sujet de sa majesté.

"Ce n'est pas pour moi!" Pas si sûr
Si vous pensez qu'il faut avoir un profil proche de celui de Daniel Craig (qui incarne l'espion 007 à l'écran) pour faire partie du MI6, vous êtes loin du compte. Le service de renseignement tente en effet d'attirer des personnes qui de prime abord, ne s'imaginent pas dans ce type de carrière, notamment les femmes.

La publicité du MI6 met d'ailleurs en scène une femme métisse dont les aptitudes dans la vie de tous les jours sont mises en avant. "Cette personne ne travaille pas pour le MI6. Elle ne jongle pas avec différentes cultures, différentes personnes ainsi qu'avec des situations délicates. Elle ne lit pas instinctivement les émotions et ne prédit pas les besoins, elle n'use pas de ses aptitudes naturelles pour connecter les gens et les motiver,...", énumère la voix off avant de conclure: "Non, la personne que vous voyez ne travaille pas pour le MI6 mais elle le pourrait".

Selon un article paru début mars dans The Guardian, le MI6 a besoin "de plus de femmes, moins de blancs et davantage de personnes capables de comprendre les ordinateurs et leur software- plutôt qu'un 007 et son hardware". Les services secrets ont besoin de personnel qui reflète davantage la société britannique actuelle et notamment sa multiculturalité. Sans pour autant avoir établi de quotas, ils espèrent recruter parmi différentes communautés et font face à de véritables difficultés pour y parvenir, notamment du fait de la discrétion et du mythe qui entoure le MI6.

L'intelligence émotionnelle et l'expérience avant les diplômes
En outre, si vous pensez qu'il faut au moins avoir décroché un PPE (master en philosophie, politique et économie) à Oxford pour espérer passer un jour les portes du MI6, détrompez-vous. "La plupart des gens ici n'ont pas ce profil. Je n'ai pas ce profil. La proportion de diplômés ici est inférieure à ceux qui disposent d'une expérience dans le monde du travail, tient à démentir Sarah, qui dirige la cellule de recrutement. D'après elle, le candidat parfait est celui qui combine intelligence émotionnelle et QI élevé, peu importe son éducation ou son milieu. Et davantage celui qui a dû en baver pour en arriver là où il est plutôt que celui qui est né avec une cuillère en argent dans la bouche. Sont également prisées les femmes et les personnes avec une longue carrière derrière eux. "Pourquoi ne pas postuler? Nous avons besoin de vous", exhorte-t-elle.

Si vous vous sentez l'âme d'un agent de renseignement, sachez cependant qu'il y a quelques prérequis au dépôt d'une candidature: avoir 21 ans, être britannique et avoir vécu en Grande-Bretagne la majorité de ces dix dernières années, répondre à un questionnaire médical et enfin... ne parler à personne de votre dépôt de candidature. On parle des services secrets, tout de même.

Par: rédaction 18/03/17 - 09h00