Quand le tatouage bat des records

© Al Diaz/Guinness World Records.

Les records les plus fous en terme de tattoo.

Difficile de dater exactement l'apparition du tatouage dans le monde. De nombreuses découvertes ont permis d'en savoir un peu plus sur cette pratique tantôt rituelle, tantôt thérapeutique, tantôt esthétique.
- En 5.000 avant JC, la peinture corporelle au henné nait en Inde.
- En 3.500 avant JC, Ötzi (l'homme découvert gelé dans les alpes italo-autrichiennes en 1991) arbore des tatouages aux supposées vertus thérapeutiques. Il souffrait probablement d'arthrose.
- En 2.000 avant JC, le tatouage devient pratique courante en Egypte. De nombreuses momies retrouvées attestent de cette coutume.

Depuis lors, le tatouage est monnaie courante dans le monde. Beaucoup d'hommes et de femmes sautent le pas et se font faire un petit "tattoo"  tandis que certaines personnes, tellement fan de cet art corporel, n'hésite pas à se couvrir le corps de dessins. Lumière sur les records les plus fous en terme de tattoo!

Tatouage senior

Les seniors les plus tatoués sont Charlotte Guttenberg et Charles Helmke. Ces deux américains de 67 et 76 ans ont recouvert leur corps à plus de 90% avec des tatouages colorés (voir photo en tête d'article).

L'anglais Jack Reynolds détient, quant à lui, le record du senior le plus âgé à réaliser son premier tatouage. C'était pour fêter ses 104 ans!

Tatouage à la chaîne

Giuseppe Colibazzi, un tatoueur italien, a réalisé des tatouages à la chaîne sur son client, Danny Galassi. La séance a durée 52h et 56 min! Cette prouesse fut réalisée dans le cadre d'un salon du tatouage en Italie.

La plus longue séance de tatouage réalisée sur des personnes différentes fut, qu'en à elle, réalisée par l'italien Alessandro Bonacorsi. Il a effectué 28 tatouages différents en 57h, 25 min et 30 sec.

Tatouage en folie

Michael Baxter, un australien fan des Simpsons, s'est fait tatouer 203 personnages différents du célèbre dessin animé sur le corps. Il a fallu une année pour mener à terme ce tatouage original et coloré.

Le néozélandais Lee Weir adore, qu'en à lui, Homer Simpson. Le papa "anti-héros" du dessin animé éponyme. Il se l'est fait tatouer 41 fois sur le corps.

Rick Genest, un canadien de 32 ans, s'est fait quant à lui tatouer 139 os sur le corps. On comprend mieux son surnom de "Zombie Boy".

Par: rédaction 28/01/18 - 11h05