Envoyé de Grèce, le colis piégé visait le ministre des Finances allemand

© epa.

Le paquet contenant un "mélange explosif" découvert mercredi au ministère allemand des Finances a été expédié de Grèce, a indiqué jeudi une source policière grecque.

Le ministre grec de l'Intérieur, Nikos Toskas, s'est saisi de l'affaire après des informations fournies par la police allemande, et les autorités des deux pays coopèrent sur cette affaire, a ajouté la même source.

La police berlinoise avait annoncé mercredi la découverte au ministère, dans le centre de Berlin, d'un paquet contenant un "mélange explosif (...) fréquemment utilisé dans la production de matériel pyrotechnique", et qui aurait pu causer des blessures "considérables". Portant un cachet postal grec, le paquet mentionnait comme expéditeur, en indiquant son adresse réelle, un cadre phare du principal parti d'opposition de droite, Nouvelle-Démocratie (ND), a précisé la même source policière grecque.

L'homme politique en question, Adonis Georgiadis, issu de l'extrême droite et chef de file de l'aile populiste de la ND, est une bête noire de la gauche et de l'extrême gauche grecques, et propriétaire d'une librairie régulièrement ciblée par des attaques imputées à la mouvance anarcho-autonome.

Selon des médias allemands, le paquet était adressé au ministre des Finances Wolfgang Schäuble, considéré en Grèce comme l'un des principaux responsables des cures d'austérité administrées au pays surendetté depuis 2010, qui l'ont fait plonger dans la récession.

Par: rédaction 15/03/17 - 18h21