Des dizaines de Palestiniens blessés dans des heurts avec l'armée israélienne

© afp.

Des dizaines de Palestiniens ont été blessés vendredi en Cisjordanie occupée et dans la bande de Gaza lors de heurts avec les forces israéliennes après des marches de soutien aux prisonniers en grève de la faim, a rapporté le Croissant-Rouge palestinien.

Les Palestiniens ont été blessés par des tirs de gaz lacrymogène, de projectiles en caoutchouc et de balles réelles, ont précisé le Croissant-Rouge et le ministère de la Santé gazaoui.

Des milliers de personnes ont manifesté en différents points de Cisjordanie, occupée depuis 1967 par l'armée israélienne, et près de la barrière de sécurité qui enferme hermétiquement la bande de Gaza, autre territoire palestinien distant de quelques dizaines de kilomètres.

Ils manifestaient en soutien aux centaines de prisonniers en grève de la faim dans les prisons israéliennes depuis le 17 avril pour obtenir de meilleures conditions de détention.

La bande de Gaza est soumise depuis plus de dix ans à un rigoureux blocus israélien destiné à contenir le mouvement islamiste Hamas qui la gouverne et qui est l'un des grands ennemis d'Israël. Des Gazaouis viennent régulièrement défier les soldats israéliens qui gardent la barrière de béton et de métal.

Des centaines de Gazaouis brandissant des drapeaux palestiniens ont marché vendredi en direction de la barrière et commencé à jeter des pierres et à brûler des pneus.

Le ministère de la Santé a fait état de huit blessés par balles et d'une trentaine de personnes intoxiquées par le gaz lacrymogène.

Environ 1.500 personnes ont manifesté à Hébron, dans le sud de la Cisjordanie, et des affrontements ont été rapportés dans plusieurs autres villes et villages du territoire.

Par: rédaction 19/05/17 - 20h19