Une ado fait son coming out à l'église: micro coupé et priée d'aller s'asseoir

Savannah, une jeune mormone de 12 ans, a pris son courage à deux mains en faisant son coming out devant les paroissiens d'une église de l'Etat américain de l'Utah. Mais alors qu'elle expliquait que "Dieu l'a créée de cette façon et qu'elle n'est pas une erreur", les officiels de l'église lui ont coupé son micro et l'ont obligée à aller s'asseoir.

"Je crois que je suis un enfant de parents divins. Je ne sais pas s'ils nous parlent, mais je sens dans mon coeur qu'ils m'ont créée et qu'ils m'aiment."

"Dieu aime toutes ses créations"
"Ils ne m'ont pas ratée en me donnant des yeux bruns, ou quand je suis née chauve. Ils ne m'ont pas ratée lorsqu'ils m'ont donné des tâches de rousseur ou en me faisant homosexuelle. Dieu m'aime simplement comme ça car je crois qu'il aime toutes ses créations."

Savannah, une jeune adolescente de douze ans, est montée le mois dernier sur l'estrade de son église mormone près de Salt Lake City, dans l'Utah, pour annoncer son homosexualité aux paroissiens.

Dans la religion mormone, être attiré par quelqu'un du même sexe n'est pas un pêché. Elle interdit néanmoins la sexualité gay et lesbienne.

La jeune fille priée d'aller s'asseoir
En plein discours, la petite Savannah a été brusquement coupée par les officiels de l'église, lesquels ne devaient certainement pas partager l'appel à l'ouverture et à la tolérance de l'adolescente. Son micro soudainement coupé, Savannah fut ensuite priée d'aller s'asseoir. Et la cérémonie continua comme si de rien n'était.

Heather, la maman de Savannah, qui accepte totalement son homosexualité, a expliqué au Daily Mail que sa fille était retournée en pleurs auprès d'elle. Elle l'a ensuite consolée en lui disant à quel point elle avait été belle et courageuse.

La vidéo du discours de Savannah est depuis lors devenue virale et la jeune fille a reçu de nombreux éloges pour son courage.

Par: rédaction 18/06/17 - 18h36