Les raids de la coalition ont tué 224 civils à Raqa en un mois

© ap.

Les raids aériens de la coalition internationale antidjihadistes ont tué au moins 224 civils à Raqa depuis l'entrée le 6 juin dans le fief syrien du groupe Etat islamique (EI) de forces soutenues par les Etats-Unis, a indiqué jeudi une ONG.

"Au moins 224 civils, dont 38 enfants et 28 femmes, ont été tués à Raqa par des frappes aériennes de la coalition internationale depuis l'entrée dans la ville des Forces démocratiques syriennes (FDS)", composées de combattants kurdes et arabes syriens, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

L'OSDH a dit qu'il ne disposait pas de bilan pour les civils tués dans d'autres types d'opérations militaires ou en tentant de fuir cette ville du nord de la Syrie dont l'EI a fait sa capitale de facto depuis 2014.

Des dizaines de milliers de civils seraient piégés dans Raqa et les djihadistes les utiliseraient comme boucliers humains.

Selon l'OSDH, les combats et les bombardements ont par ailleurs tué depuis le 6 juin 311 djihadistes et 106 membres des FDS qui cherchent à chasser l'EI de Raqa dans le cadre d'une offensive lancée en novembre 2016.

Par: rédaction 6/07/17 - 13h09