Les Barcelonais poussent les touristes à quitter la plage

Les résidents de Barcelone excédés par le tourisme de masse ont envahi la place de la ville pour manifester. Ils ont formé une chaîne humaine pour empêcher tout accès à la mer et ont scandé des slogans anti-touristes qui ont poussé certains étrangers à quitter la plage.

Des dizaines de résidents de Barcelone se sont réunis sur la plage de la ville pour protester contre les touristes qui envahissent la région, font exploser les prix des loyers et poussent ceux qui y vivent depuis toujours à déménager du centre-ville. Les manifestants portaient des T-shirts jaunes indiquant "Barceloneta n'est pas en vente" en catalan.

Sur un panneau planté dans le sable, on pouvait lire: "Nous ne voulons pas de touristes dans nos bâtiments. Ce n'est pas un lieu de villégiature" ou encore "Pour l'abolition des appartements à touristes." Dans une interview diffusée sur RTL, une habitante de Barcelone explique qu'elle n'est pas contre les touristes mais "contre les incivilités et la saleté".

Certains touristes semblaient ne pas se sentir concernés: beaucoup assistaient à la manifestation depuis leur serviette de plage et quelques-uns continuaient leur sieste comme si de rien n'était. D'autres ont préféré ranger leurs affaires et quitter la plage, sous les applaudissements des locaux.

© ap.
© ap.
© ap.
© ap.

Par: Deborah Laurent 12/08/17 - 19h36