Les touristes perturbent le plus grand télescope du monde

© reuters.

Les ondes émises par les smartphones des touristes qui visitent le site interfèrent avec les données recueillies par le télescope FAST.

Le 25 septembre 2016, la Chine inaugurait le plus grand radiotélescope du monde, nommé FAST (Five hundred meter Aperture Spherical radio Telescope). Construit à Pingtang, une zone rurale isolée de la province de Guizhou, au sud du pays, cet engin a pour but d'aider à mieux comprendre les origines de l'univers, et chercher des traces de vie dans notre galaxie. Mais ses missions pourraient bien être mises en péril par les nombreux touristes venus visiter les lieux.

L'immense parabole est en effet victime de son succès. Selon les chiffres du département du tourisme local, le parc à thème construit à proximité de FAST a en effet reçu la visite de pas moins de 3,8 millions de personnes durant la première moitié de l'année 2017. Cela représente jusqu'à 20.000 personnes par jour, soit dix fois plus que ce que le parc peut accueillir. D'ici la fin de l'année, ce chiffre pourrait même grimper jusqu'à dix millions de visiteurs. "Autant que pour la Grande muraille de Chine", se félicitent les officiels en charge du tourisme.

"Les chercheurs s'arrachent les cheveux"
Mais tous ces touristes viennent évidemment avec leur téléphone portable, et les scientifiques craignent que les ondes n'interfèrent avec les données recueillies par FAST. "Les chercheurs s'arrachent déjà les cheveux pour faire marcher le télescope. Ils ne veulent pas d'un afflux de touristes qui perturbent leurs recherches", a expliqué Wu Xiangping, membre de l'observatoire astronomique chinois.

Les personnes travaillant aux abords du télescope ont pour interdiction d'utiliser leurs appareils électroniques, et, théoriquement, les touristes devraient stocker leurs appareils électroniques susceptibles de générer des signaux radio, comme leur téléphone ou leur appareil photo numérique, avant d'entrer dans la zone tampon de 5 kilomètres. Mais la politique ne semble pas appliquée, et de nombreux visiteurs ont été aperçu avec leur téléphone prenait des selfies avec l'immense parabole...

Une affaire qui rapporte gros
Malgré les mises en garde des scientifiques, le sujet reste particulièrement sensible. FAST rapporte en effet beaucoup d'argent. L'afflux de touriste a provoqué la création de 46 hôtels et d'une centaine de restaurants dans cette zone reculée de la Chine. Selon le Guizhou Daily Report, les retombées économiques sont estimées à plus de 4,6 milliards de yuan, soit environ un peu plus de 580 millions d'euros. De quoi perturber allègrement la réception de messages venus des confins de l'univers...

© ap.
© ap.

At the world's largest radio telescope in Guizhou, China! | EPIC! www.donesladventure.com #fasttelescope #worldslargestradiotelescope #guizhou #pingtang #travelblog #blogger #blackinchina #africanamericaninchina #karsts #donesladventure

23 Likes, 2 Comments - Don's ESL Travel Adventures (@donesladventure) on Instagram: "At the world's largest radio telescope in Guizhou, China! | EPIC! www.donesladventure.com..."

#China #FAST #2016 #world's #largest #Spherical #Telescope #radiotelescope #guizhou #pingtang #射电望远镜 #Гуйчжоу #телескоп FAST (Five hundred meter Aperture Spherical Telescope, Радиотелескоп с пятисотметровой апертурой) -радиотелескоп на юге Китая в провинции Гуйчжоу. На строительство радиотелескопа было затрачено более 185 миллионов долларов. Размеры нового телескопа достигают 500 метров, обогнав 305-метровый радиотелескоп Аресибо в Пуэрто-Рико, который считался самым большим в мире в течение последних 53-х лет.

54 Likes, 4 Comments - Timokhina Anna (@tim_annet) on Instagram: "#China #FAST #2016 #world's #largest #Spherical #Telescope #radiotelescope #guizhou #pingtang..."

Sarah Winkel 3/09/17 - 09h00