Grosse panne chez l'hébergeur OVH, de nombreux sites impactés

© thinkstock.

De nombreux sites internet hébergés par l'entreprise française OVH, l'un des principaux hébergeurs de sites dans le monde, étaient inaccessibles jeudi matin en raison de plusieurs pannes, notamment électriques, indiquent différents médias et de nombreux gestionnaires de sites sur Twitter.

Depuis 7h ce jeudi, OVH, premier hébergeur de sites internet en Europe, connait une grosse panne électrique. Octave Klaba, le PDG et fondateur de l'entreprise française installée à Roubaix, l'a confirmé ce matin sur Twitter.

Selon le quotidien Le Monde, l'un des centres de données où est concentrée une partie des données de ses clients, a perdu son alimentation électrique, mettant tous les serveurs à l'arrêt. Les groupes électrogènes qui devaient prendre le relai n'ont pas fonctionné non plus.

Par ailleurs, l'entreprise serait également touchée par un dérèglement de la fibre optique transportant les données entre certains de ses centres. La liaison entre le data center de Roubaix, siège de la société, et celui de Gravelines, à 100 km au nord, n'est plus assurée.

Résultat: de nombreux sites hébergés chez OVH sont touchés et connaissent notamment des problèmes d'affichage. Octave Klaba invite ses clients à suivre l'évolution du problème sur le compte Twitter d'OVH.

Y a plus internet
Créée en 1999, la société OVH affirme avoir plus d'un million de clients dans le monde entier. Plus de 3 millions de noms de domaine sont enregistrés. OVH compte 22 datacenters (centres de données) dans 19 pays.

Une panne qui en agace plus d'un, comme on peut le constater sur les réseaux sociaux.

"Noeuds optiques"


D'après son patron, OVH a déjà commencé il y a un mois à travailler sur la création d'un deuxième système de "nœuds optiques" permettant de limiter les conséquences de ce type d'incidents. "Vu l'incident d'aujourd'hui, ce projet devient prioritaire", a-t-il souligné.

Parallèlement, à Strasbourg, où OVH compte trois centres de données, un "problème électrique" a provoqué la défaillance des installations, selon M. Klaba. "La panne était liée à un défaut sur un câble haute-tension souterrain. Ce défaut a été identifié et un câble de secours a été mis en place pour prendre le relais", a précisé à l'AFP Strasbourg Électricité Réseau.

"OVH est équipé de quatre groupes électrogènes qui doivent assurer l'alimentation des serveurs quand il y a des coupures, mais cela n'a pas été le cas cette fois-ci", a-t-on précisé.

La panne est survenue un peu après 7H00 et vers 10H30, "OVH était réalimenté", a-t-on appris de même source.

Elle a réveillé un conflit entre OVH et la Tunisie, qui demande l'installation sur son sol de serveurs d'OVH. En fin d'après-midi, l'Agence Tunisienne d'Internet (ATI) a annoncé qu'elle avait mis en demeure OVH pour "son non-respect" de leur convention sur l'enregistrement des noms de domaines avec le suffixe ".tn".

Par: rédaction 9/11/17 - 10h40