La famille du mannequin décédé en Malaisie en appelle à Interpol

Profile 2015 Photographer: @mackiddbill

36 Likes, 2 Comments - Ivana Esther Robert Smit (@ivanasmit_official) on Instagram: "Profile 2015 Photographer: @mackiddbill"

L'ambassade néerlandaise en Malaisie va porter à l'attention d'Interpol le cas du décès du mannequin belgo-néerlandais Ivana Smit. Un porte-parole du ministère néerlandais des Affaires étrangères l'a confirmé dimanche, après un article sur le sujet du journal AD (Algemeen Dagblad).

Ivana Smit, jeune femme de 19 ans (18 ans selon AD), est décédée jeudi à Kuala Lumpur. Elle a chuté du balcon d'un appartement situé au 20e étage d'un immeuble de la capitale. Son corps dénudé et sans vie aurait été découvert sur un balcon du 6e étage de ce même immeuble.

La famille de la jeune femme à la double nationalité belge et néerlandaise s'est rendue sur place, relate AD, et doute de la thèse de l'accident qui a été privilégiée par les autorités locales. En contact avec l'ambassade néerlandaise, la famille Smit a demandé à cette dernière s'il était possible de soumettre l'affaire à Interpol. "L'ambassade a indiqué qu'elle allait le faire", indique le porte-parole de celle-ci. On ne sait en revanche pas si cela mènera à une enquête d'Interpol sur ce décès.

Selon le récit du journal AD, le père de la jeune femme aurait observé sur le cadavre de sa fille, à la morgue, des contusions au niveau de son cou et des "empreintes de doigt comme si quelqu'un l'avait agrippée". Le jour de son décès, Ivana Smit serait rentrée au petit matin d'une fête avec un couple, chez lequel elle est restée loger. C'est du balcon de cet appartement qu'elle a chuté, sans que le couple ne s'en rende compte selon sa version des faits, indique le journal.

Par: rédaction 11/12/17 - 06h18