Elon Musk, qui es-tu?

© reuters.

À 46 ans, il est à la tête de cinq compagnies et d'une fortune évaluée par le Forbes à 13,4 milliards de dollars. Considéré comme un visionnaire, un entrepreneur hors du commun mais aussi un risque tout, il échappe à plusieurs faillites et se lance dans des projets technologiquement futuristes.

Mardi, Elon Musk a lancé la Falcon Heavy, une fusée qui sera mise en orbite autour de Mars et dont les trois propulseurs sont retournés sur Terre après le décollage afin d'être réutilisés. Un pas de géant dans la généralisation de fusées à bas coût et de l'aventure spatiale. Mais qui est cet homme qui semble mener de fronts les projets les plus avancés et les plus fous? Petit retour sur le parcours de l'homme à la base de la légende.

Né en Afrique du Sud, Elon Musk émigre ensuite au Canada puis aux États-Unis où il sera diplômé en business et en physique. Refusé par une grande entreprise du web, il crée Zip2, une compagnie de logiciels qu'il vend en faisant du porte à porte aux entreprise de la Silicon Valley. Malgré qu'il ait été déchu de ses fonctions de CEO par le conseil, il la revendra quelques années plus tard pour 300 millions de dollars devenant ainsi millionnaire à l'âge de 29 ans.

Il co-fonde ensuite X.com, une entreprise de paiements en ligne qui fusionne avec la bien connue PayPal, rachetée par eBay en 2002 pour 1,5 milliards de dollars. Doit-on préciser que Musk fut également viré de son poste par le conseil de cette compagnie?

Il s'attaque ensuite à des secteurs à la pointe de la technologie en investissant dans SpaceX et Tesla, plaçant l'avenir de l'humanité et le développement durable au centre de ses actions. Avec SpaceX, Elon Musk fait la promesse d'emmener l'humanité sur Mars. Il s'attaque à la problématique du coût engendré par le lancement des fusées en mettant au point, malgré de nombreux échecs, des propulseurs réutilisables. Il explique vouloir descendre le prix du voyage à 500.000 euros, démocratisation nécessaire à l'établissement d'une colonie sur Mars.

© epa.

Leader dans la conception des voitures électriques, Tesla a véritablement révolutionné l'image de celle-ci. Modernes et élégantes, ses voitures épatent régulièrement les foules avec leurs records de vitesse et d'autonomie. Ses projets colossaux affolent le monde et en 2008, Elon Musk n'hésite pas à se mettre en faillite afin de sauver de justesse Tesla et SpaceX. Ses idées paraissent folles et pourtant, pas après pas, avec une volonté inébranlable, il ouvre la voies vers de nouveaux marchés. 

Iron Man
Focalisé sur la concrétisation de sa vision, il travaille plus de 100 heures par semaine et exige la même chose de ses équipes. Décrit comme caractériel, son business tourne autour de sa personnalité et de ses shows spectaculaires accompagnant chaque sortie d'un nouveau produit. Il aurait notamment inspiré le personnage du film Iron Man, millionaire fantasque et futuriste.

Si certains de ses projets se trouvent régulièrement sur le devant de la scène, d'autres sont moins connus du grand public. Elon Musk est à l'origine de l'Hyperloop, un train magnétique propulsé dans un tube sous vide à une vitesse de plus de 1000 km/h. En parallèle, il travaille à la résolution du congestionnement urbain à travers The Boring Company, une entreprise spécialisée dans la construction de longs tunnels.

Brevets en open source
Elon Musk se démarque par son style, et par sa méthode en mettant en open source les brevets de la Tesla et de l'Hyperloop. Véritable autodidacte, il veille à s'entourer des plus grands talents.

Profondément impliqué dans la recherche en intelligence artificielle, il participe à la création d'une IA sûre et étroitement reliée au fonctionnement humain. Son dernier challenge? Augmenter les capacités cérébrales humaines grâce à des capteurs neurologiques reliés à un ordinateur. Ce qui est sûr, c'est que les projets d'Elon Musk n'ont pas fini de nous étonner!

Morgane Goffin 11/02/18 - 08h01