"L'intelligence artificielle peut éradiquer l'humanité, et plus vite que vous ne le pensez"

© photo news.

Fantasque visionnaire pour les uns, personnage "choquant" pour les autres, Elon Musk ne laisse personne indifférent. Le patron, entre autres, de Tesla et SpaceX porte un regard sur notre futur qui n'est pas vraiment réconfortant. Son dernier discours prononcé au World Government Summit de Dubai (13 février) abonde encore dans ce sens: "Si vous ne pouvez pas battre la machine, le mieux est d'en devenir une".

Elon Musk, qui est l'origine du projet Hyperloop et a inspiré les scénaristes d'Iron Man, pèse toujours ses mots. Le 13 février dernier, lors du World Government Summit de Dubai, il a expliqué que pour survivre, il faudra un jour connecter le cerveau humain aux machines avec un cordon neuronal. Et si la machine devient "humaine", l'homme deviendra un cyborg.

"Si vous ne pouvez pas battre la machine, le mieux est d'en devenir une. Une grande bande passante vers le cerveau permettrait de mettre en symbiose les intelligences humaine et numérique et pourrait résoudre la perte de contrôle et la perte d'utilité de l'homme", a-t-il assuré.

"L'intelligence artificielle pouvait éradiquer l'humanité, et plus vite que vous ne le pensez. C'est une situation dangereuse", a prévenu Elon Musk devant plus de 4.000 personnes.

 
Si vous ne pouvez pas battre la machine, le mieux est d'en devenir une
Elon Musk
© photo news.

Depuis des années, Elon Musk ambitionne de conquérir Mars pour y installer des colonies humaines afin de permettre à l'espèce humaine de survivre hors de la planète terre.

En 2015, lors d'une émission de télévision, Elon Musk avait dévoilé une méthode pour réchauffer la planète rouge et faire fondre la glace de CO2 qui s'y trouve.

"Pour rendre Mars habitable, il faut y faire exploser des bombes thermonucléaires", précise-t-il.

Son idée, considérée comme "saugrenue" par ses détracteurs, avait été analysée par des chercheurs. Ces derniers étaient arrivés à la conclusion que le CO2 présent sur la planète rouge l'était sous la forme de carbonates et de roches calcaires. Même si le réchauffement nucléaire permettrait aux "colons" de disposer d'eau, le phénomène ne durerait qu'un temps, l'eau redevenant finalement de la glace.

 
Pour rendre Mars habitable, il faut y faire exploser des bombes thermonucléaires
Elon Musk
© photo news.

Toujours selon Elon Musk, "l'intelligence artificielle est potentiellement plus dangereuse que les armes nucléaires". C'est l'une des phrases les plus célèbres du visionnaire.

Avec 700 chercheurs, parmi lesquels Stephen Hawking, le patron de Tesla avait signé une lettre ouverte pour mettre en garde l'humanité contre l'intelligence artificielle.

Tout ce petit beau monde s'interrogeait sur la manière de profiter des robots sans que ces derniers finissent pas prendre le pas sur les hommes.

 
L'intelligence artificielle est potentiellement plus dangereuse que les armes nucléaires
Elon Musk
© photo news.

Et que pense-t-il de Donald Trump? La position d'Elon Musk reste ambiguë. D'un côté, il a fait savoir qu'il n'était pas favorable au décret sur l'immigration. De l'autre, il tient à rester dans le conseil économique du nouveau président américain.

"Si les règles vous empêchent de progresser, battez-vous pour les changer", a conseillé Elon Musk.

Selon ses détracteurs: c'est clair et net: Elon Musk caresse Donald Trump dans le sens du poil pour protéger les intérêts de SpaceX qui travaille avec la Nasa.

© afp.

Christophe Da Silva 17/02/17 - 17h10