"Une consécration historique pour la Wallonie"

© belga.

Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en Fédération Wallonie-Bruxelles, Jean-Claude Marcourt, s'est félicité mercredi soir de la découverte de nouvelles planètes par une équipe dirigée par un astronome de l'université de Liège (ULg), en collaboration avec la Nasa.

"Ces découvertes fondamentales placent l'université de Liège et la communauté scientifique de notre région à l'avant-garde de la recherche de vie ailleurs dans l'Univers", s'est réjoui le ministre liégeois dans un communiqué.

"C'est une consécration historique pour la Wallonie, pionnière de l'exploration de l'espace. Nous sommes à la pointe de la recherche sur la découverte d'autres mondes habitables et ce, quelques mois à peine après avoir été consacré par l'Europe qui a choisi la Wallonie comme territoire d'accueil de Galileo, le programme de déploiement du GPS européen", a-t-il ajouté.

L'université de Liège a développé ces dernières années une expertise dans les secteurs spatial et de l'astronomie, avec notamment le Centre Spatial de Liège, Amos, les Ateliers de la Meuse entre autres.

La Nasa et l'ULg ont annoncé mercredi qu'une équipe internationale chapeautée par l'astronome liégeois Michaël Gillon a découvert quatre nouvelles exoplanètes - des planètes situées hors du système solaire - autour de l'étoile naine ultrafroide TRAPPIST-1. Elles s'ajoutent aux trois autres détectées précédemment.

Par: rédaction 22/02/17 - 19h46