Le dossier du stade national "cochonné par des amateurs"

© photo news.

Lors d'une réunion de parti, Charles Michel a dit tout le mal qu'il pensait de la gestion du dossier du stade national.

"Le dossier du stade national  est cochonné depuis le début par des amateurs qui auraient dû s'interroger sur l'opportunité de faire un stade bruxellois sur un terrain flamand. C'est absurde", la colère de Charles Michel, rapportée par La Libre, résulte notamment des récents propos d'Alain Courtois qui avait appelé la Flandre et le fédéral à "se déterminer" pour le stade national.

Un message visiblement mal reçu par le Premier ministre qui n'a pas non plus apprécié les révélations du quotidien flamand Het Laatste Nieuws qui avançait lundi dernier que le stade ne verrait peut-être jamais le jour en raison d'une grandeur exacerbée en violation avec les prescriptions de construction.

Charles Michel regrette qu'on se tourne désormais vers lui. "Comme si j'allais résoudre ce problème du jour au lendemain".

© belga.

Par: rédaction 6/12/17 - 09h18