Scandale dans le foot allemand: des secouristes refusent d'apporter assistance à un joueur

L'incident s'est déroulé en quatrième division allemande, dans la Regionalliga. Des secouristes ont refusé de prodiguer les premiers soins à un joueur victime d'une grave blessure.

Wuppertal-Uerdingen, match de division inférieure en Allemagne. Après 13 minutes de jeu, Christian Müller, joueur de l'équipe visiteuse, s'écroule après avoir reçu un coup de coude en pleine figure. Touché, groggy, l'ex-joueur pro du Hertha Berlin reste allongé au sol, le visage ensanglanté. Très vite, un kiné de l'équipe visiteuse se précipite au chevet du joueur, dans un sale état. Ses coéquipiers se mettent à gesticuler pour appeler les secouristes.

Seulement, voilà, aucune réaction. Les secouristes sont introuvables. Même l'appel du speaker reste sans réponse. "J'étais dans la tribune et j'ai été témoin de toute la scène sur le terrain", explique Manuel Bölster, dirigeant de Wuppertal. "Après quelques minutes, je me suis demandé où restaient ces 16 secouristes prévus pour ce match".

Apparemment, quatre d'entre eux se trouvaient en dehors de l'enceinte. Les dirigeants locaux ont alors demandé aux secouristes d'apporter sur le champ assistance à l'infortuné Müller. A leur grande stupéfaction, ceux-ci ont refusé de s'exécuter, affirmant qu'ils devaient avoir l'autorisation de leur supérieur. Bref, vu la situation surréaliste, les collaborateurs de Wuppertal ont été eux-mêmes récupérer la civière dans l'ambulance pour transporter le joueur. Les secouristes ont finalement suivi.

Un peu après, un médecin a fait son apparition sur le terrain. Celui-ci s'est fait pousser par un joueur de Wuppertal, furieux à cause de la lenteur de l'intervention. Après plusieurs minutes de tergiversations inexplicables, Müller a été conduit à l'hôpital. Le bilan est lourd: fracture du nez et commotion cérébrale. Une plainte a été déposée pour non-assistance à personne en danger.

Par: rédaction 6/11/17 - 16h05