Le président de la fédé italienne: "Nous sommes profondément marqués"

© epa.

La fédération italienne de football se réunira mercredi à Rome pour "faire une analyse approfondie et décider des choix à venir", alors que la Squadra Azzurra a été éliminée lundi en barrage d'accession du Mondial-2018, a annoncé mardi Carlo Tavecchio, le président de la FIGC.

"Nous sommes profondément marqués et déçus par cette non-qualification pour le Mondial. C'est un échec sportif qui nécessite des solutions partagées par tous et c'est pour ça que j'ai convoqué demain une réunion avec toutes les composantes fédérales, pour faire une analyse approfondie et décider des choix à venir", a déclaré Tavecchio, cité par la presse italienne.

Lundi soir à Milan, l'Italie n'a pu faire mieux que 0-0 face à la Suède et est donc éliminée après sa défaite 1-0 au match aller.

Quel avenir pour Ventura?
Le sélectionneur Gian Piero Ventura n'a pas donné sa démission lundi. "Ca ne dépend pas de moi, je ne suis pas dans l'état d'esprit d'affronter cette question. On va se voir, je dirai ce que j'ai à dire, et j'écouterai. Tout ce qui en sortira sera accepté", a-t-il dit. "Le résultat est terrible. Il y avait une volonté féroce mais le football est fait de cela et je sais l'accepter. Je suis fier d'avoir fait partie de ce groupe et d'avoir travaillé avec de grands champions et avec d'autres auxquels je souhaite de le devenir", a encore confié Ventura, dont l'avenir à la tête de la sélection semble tout de même extrêmement compromis.

C'est en effet la première fois depuis 1958 que l'Italie, quatre fois championne du monde, ne participera pas au Mondial.

Par: rédaction 14/11/17 - 12h10