Vermaelen, un retour au premier plan que plus personne n'attendait

© photo news.

Comme quoi, tout peut aller très vite en football...

Quatrième choix d'Ernesto Valverde en début de saison (derrière derrière Piqué, Umtiti et Mascherano), enterré par les observateurs, Thomas Vermaelen semble de nouveau avoir un avenir à Barcelone.

Suite aux blessures d'Umtiti, indisponible deux mois en raison d'une lésion à la cuisse droite, et de Mascherano, touché aux ischio-jambiers, le défenseur belge devra former la charnière centrale du Barça avec Piqué les semaines prochaines. Les échéances seront importantes: le Sporting Lisbonne en Ligue des champions, Villarreal, le Deportivo La Corogne et puis... le fameux Clasico du 23 décembre prochain à Bernabeu.

Vermaelen parti pour rester au Camp Nou?
Sur une voie de garage depuis plusieurs mois et privé de temps de jeu, l'international belge a disputé les deux matchs de Coupe contre Murcie, puis a livré une prestation plus que correcte à Valence avant de remplacer Samuel Umtiti à vingt minutes du terme samedi contre le Celta Vigo. Des circonstances imprévues qui lui ont permis de se relancer complètement en un peu plus d'un mois.

Avec la perspective du Mondial en juin prochain, Vermaelen attendait avec impatience le mercato hivernal pour se trouver une nouvelle équipe, histoire d'obtenir du temps de jeu. Sauf qu'aujourd'hui, on peut se poser la question si le Barça le laissera partir en janvier, vu les défections actuelles.

Martinez se frotte les mains
En tout cas, un homme se réjouit d'ores et déjà de la situation: Roberto Martinez. Le sélectionneur belge ne possède pas des centaines d'options en défense centrale  et compte sur Vermaelen pour la Coupe du Monde en Russie. De ce point de vue, son retour au premier plan est une bonne nouvelle.

Si Vermaelen fait toujours partie du Barça à l'heure actuelle, il le doit également en grande partie à Ernesto Valverde. Le coach des Blaugranas s'est opposé à son départ cet été, souhaitant conserver quatre options en défense centrale. La semaine dernière, le technicien basque a d'ailleurs salué la prestation de son joueur à Valence. "J'ai vu un Vermaelen en grande forme à Mestalla. Sa tâche n'était pas facile et il a répondu en signant une prestation complète".

© photo news.
© photo news.
© photo news.
© reuters.

Par Michaël Bouche 4/12/17 - 09h02