Éblouissant, Dembélé a marqué les esprits à la Juve: "Quel incroyable joueur!"

© photo news.

Le match de Moussa Dembélé contre la Juventus est un sommet en terme de qualité. Le médian belge de Tottenham a ébloui la rencontre de sa classe, s'attirant de nombreuses louanges. Et s'il fallait compter sur lui pour la Russie?

Puissant, technique, percutant et plein de classe: Moussa Dembélé a offert son meilleur visage face à la Juventus mardi soir, celui qu'il n'affiche que trop rarement. Lorsqu'il est bien dans sa tête et dans son corps, l'Anversois est capable de livrer des prestations tout simplement exceptionnelles.

"Le monde semble découvrir Moussa Dembélé", s'amusait Benjamin Deceuninck sur Twitter après son match XXL contre le champion d'Italie. Il faut dire que Dembélé a été encensé un peu partout après le nul des Spurs.

Le journal So Foot lui a adressé la meilleure note du match, avec un 8,5/10. "Si son homonyme a été rejeté par le PSG avant de s'envoler au Celtic, le Belge aurait, lui, toute sa place dans la capitale française où il pourrait régler le débat de la sentinelle. Des ballons grattés dans tous les sens et des passes dans les intervalles toujours vers l'avant. Le grand bonhomme en Moussa", lit-on sur leur site.

Consultant sur la BBC, Chris Waddle n'avait que des compliments à la bouche à son sujet. "Grâce à ses accélérations, Dembélé change le sens du jeu incroyablement bien", a dit l'ancien international anglais. "Ce garçon est tellement fort. C'est vraiment dommage qu'il ne tente pas plus souvent sa chance au but. Pour moi, un joueur comme lui doit marquer au moins dix buts par saison."

"Le numéro 6 des Diables Rouges"
Le Guardian parlait d'ailleurs de Dembélé comme "la tour de contrôle ultime" au milieu de terrain après sa prestation déjà étincelante face à Arsenal le week-end dernier. "Démbélé fait partie des éléments que les autres joueurs adorent. Il s'attire les louanges de ses coéquipiers et il présente cette rare combinaison entre la puissance, le dribble et le passing. C'est un médian atypique, capable de dominer un match, d'utiliser les espaces dans l'entrejeu sans se faire remarquer par les amateurs de statistiques."

Après un tel match, son nom revient donc sur le devant de la scène pour une place en équipe nationale, lui qui n'a jamais vraiment pu répondre aux attentes avec le maillot belge. "Je pense que nous avons trouvé notre numéro 6 chez les Diables Rouges!", a lancé Eric Van Meir sur les réseaux sociaux.

De là à postuler pour une place pour le Mondial? Seul Roberto Martinez détient les clés de cette réponse...

© reuters.
© afp.
© afp.
© photo news.

Suivez-nous sur Facebook

null

null

par Julien Collignon 14/02/18 - 08h47