"Le match cauchemardesque" d'Origi

© photo news.

Rien ne va plus pour Divock Origi qui court après sa meilleure forme depuis plusieurs semaines. Samedi dernier, son entraîneur a décidé de le remplacer avant le repos après 42 minutes de piètre qualité. Le Mondial en Russie semble compromis pour l'ancien Lillois.

42 minutes, 15 touches de balle et une prestation affligeante, voilà le triste bilan de Divock Origi lors de la déroute de Wolfsburg à Hoffenheim (3-0), le week-end dernier. Un off-day total qui n'a échappé à personne et qui illustre une période délicate qui tend à s'éterniser.

"Divock n'est pas content"
Le Liverpool Echo évoque en titre "le match cauchemardesque d'Origi" et s'interroge sur son futur. Une question à laquelle semble déjà avoir trouvé une réponse les dirigeants du club allemand. À l'instar de leurs homologues de Liverpool, ils ne semblent pas vouloir continuer l'aventure avec le jeune attaquant. Après la rencontre à Hoffenheim, Olaf Rebbe, directeur sportif de Wolfsburg n'a pas épargné Origi. "Ce n'était pas bon, on ne va pas se mentir. On va essayer de comprendre."

"Divock n'est pas content, mais il va tout faire pour retrouver sa forme", assure son père Mike dans Het Laatste Nieuws. "Il ne pense pas à Liverpool et est concentré à 100% sur Wolfsburg. Il est venu ici pour devenir un meilleur joueur et c'est le cas à mes yeux."

© photo news.

Par: rédaction 13/03/18 - 15h30