Nadal et Federer déroulent à Shanghaï

© afp.

Rafael Nadal et Roger Federer se sont montrés expéditifs pour accéder aux quarts de finale du Masters 1000 de Shanghai, où l'Argentin Juan Martin Del Potro a signé un succès renversant devant le prodige allemand Alexander Zverev jeudi.

Le N.2 mondial Federer avait un peu cravaché contre l'Argentin Diego Schwartzman (7-6 (7/4), 6-4), mercredi pour son retour sur le circuit ATP un mois après l'US Open.

Jeudi, après un premier set accroché, il a déroulé son jeu devant l'Ukrainien Alexandr Dolgopolov (6-4, 6-2) pour boucler la partie en 1h01. Le lauréat de l'épreuve en 2014 y a délivré 11 aces.

Un peu plus tôt, il a fallu trois minutes de plus à Nadal pour balayer l'Italien Fabio Fognini, en deux petits sets (6-3, 6-1). Le N.1 mondial, titré à Pékin dimanche, n'avait perdu que trois jeux lors de son entrée en lice mercredi contre l'Américain Jared Donaldson (6-1, 6-2).

"C'est mieux ainsi que d'avoir de longs matchs. Cela épargne un peu le corps" a souligné Nadal, satisfait.

L'Espagnol se rapproche encore davantage d'une quatrième année terminée en haut du classement mondial après 2008, 2010 et 2013. Il peut espérer soulever enfin le trophée à Shanghaï, l'un des rares Masters 1000 absents de son palmarès (avec Paris-Bercy et Miami).

A moins que Federer, qui vise un 94e titre ATP, ne l'en empêche en finale. En attendant un potentiel 38e duel entre les deux superstars du tennis, Nadal affrontera vendredi Grigor Dimitrov (ATP 9) qui a dominé l'Américain Sam Querrey (ATP 17) en deux sets 6-3, 7-6 (7/3). Le Majorquin mène 9-1 dans ses duels face au Bulgare. Il l'a encore battu la semaine dernière en demi-finale à Pékin.

Juan Martin Del Potro (ATP 23) a lui réalisé un beau renversement de situation 3-6, 7-6 (7/5), 6-4 aux dépens du 4e mondial Alexander Zverev, dont l'une des raquettes a fini en miettes.

L'Argentin est désormais assuré de retrouver une place dans la Top 20 mondial lundi prochain. Jeudi, il a enlevé sur le fil la deuxième manche avant de breaker son adversaire au début du troisième set. Ce break a déclenché la fureur de Zverev qui s'est défoulé sur sa raquette, totalement détruite et qui n'a jamais réussi à revenir. .

© afp.
© afp.

Par: rédaction 12/10/17 - 20h00