Elise Mertens: "Ce serait génial de triompher à nouveau"

© epa.

"Je suis très excitée", confia-t-elle, ravie. "C'est ici que tout a commencé pour moi." Elise Mertens (WTA 36) a réussi à se qualifier, vendredi, pour la deuxième année consécutive pour la finale du tournoi WTA sur dur de Hobart, doté de 226.750 dollars. Par un temps maussade, la Louvaniste, 22 ans, tenante du trophée, a battu la Britannique Heather Watson (WTA 74), 25 ans, 6-4, 1-6 et 6-2 après 1h45 de jeu.

"Je suis évidemment très heureuse. Je désirais bien commencer l'année et je pense que j'y suis parvenue", raconta-t-elle. "Ce ne fut pas un match évident. Le premier set a été très accroché et Watson s'est ensuite mis à très bien servir. Je rencontrais beaucoup de difficultés à retourner, mais j'ai continué à m'accrocher pour trouver des solutions. Dans le troisième set, j'ai avant tout essayé de garder la balle dans le court, car dans l'échange, j'étais la plus solide. Et cela a payé."

Elise Mertens, qui s'était déjà distinguée en Hopman Cup la semaine dernière aux côtés de David Goffin, peut carrément devenir la première joueuse à triompher à deux reprises dans l'histoire du tournoi de Hobart. Et comme l'an dernier, c'est une Roumaine, en la personne cette fois de Mihaela Buzarnescu (WTA 57), 29 ans, qu'elle retrouvera de l'autre côté du filet.

"Encore de la pression", sourit-elle. "Je me souviens déjà l'avoir rencontrée, mais c'était il y a longtemps. Ce serait génial de triompher à nouveau. J'ai énormément de souvenirs qui me reviennent. Et après ma victoire l'an dernier, je n'avais cessé de progresser. J'espère que ce sera à nouveau le cas. C'est la première fois que je partirai favorite, du moins sur le papier. Il faudra bien jouer, mais vu qu'il y a un titre en jeu, l'aspect mental pourrait également faire la différence", conclut-elle.

© getty.

Par: rédaction 12/01/18 - 12h36