Les Belgian Lions, "déçus", n'ont pas résisté à la pression

© afp.

Les Belgian Lions sont éliminés dès la phase de poule de l'Euro de basket (messieurs), mardi à Istanbul devant 11.000 supporters turcs dans la salle de Fenerbahce. La Belgique n'a pu franchir le cap du premier tour après une défaite 78-65 (mi-temps: 40-33) face à la Turquie qui jouait chez elle.

Avec son cinq habituel (Hervelle, Mwema, Tabu, Serron et Tumba), Eddy Casteels voyait ses hommes souffrir rapidement. Le coach national était forcé au temps mort à 16-7 après 7 minutes dans la furia turque. Malmenés par la pression turque, les Belges perdaient beaucoup de ballons (6 dans le premier quart temps) laissant les Turcs partir en contre attaque. Ce fut 23-10 avant de passer à 23-14 à la 10e.

Manu Lecomte, de nouveau opérationnel, et les Belgian Lions recollaient pourtant dès l'entame du deuxième quart (25-24). La Turquie repartait devant (32-24) au quart d'heure et la Belgique buttait plus d'une fois aux 24 secondes sur la défense turque. L'écart grandissait en vue du repos (40-26, 17e), mais l'espoir belge subsistait toujours au repos (40-33).

Dernier quart-temps tendu
Sam Van Rossom autorisait la Belgique à recoller, pour la seconde fois de la partie, à un point (42-41) à la reprise. Mieux, Manu Lecomte portait pourtant la Belgique aux commandes pour la première fois (50-51), mais la Turquie restait devant à la demi-heure (55-53). Le dernier quart temps était tendu. Sam Van Rossom, opéré du genou en mai, plantait un nouveau trois points pour égaliser à 58 partout, puis à 60-60 à 5 minutes du terme. Le money-time était pour la Turquie qui donnait le coup de rein nécessaire pour se qualifier.

Les hommes d'Eddy Casteels n'ont remporté jusqu'ici que leur rencontre d'ouverture, 103-90, face à la Grande-Bretagne s'inclinant ensuite 64-92 contre la Lettonie samedi puis 67-76 face à la Russie lundi. D'ores et déjà éliminée, la Belgique doit encore affronter la Serbie, vice-championne olympique, jeudi (16h15), pour l'honneur.

C'était la quatrième phase d'affilée pour les Belgian Lions après un retour en 2011, et dix ans d'absence. Les Belges, déjà coachés par Eddy Casteels, toujours à la barre, n'avaient pu y gagner un seul de leurs 5 matches et s'étaient classés 21e. Deux ans plus tard,, les Belgian Lions parvenait à se hisser au deuxième tour et finissaient 9es (avec 3 victoires et 5 défaites). En 2015, la Belgique avait terminé 13e (avec 3 victoires et 3 défaites).

En juin à Prague, les Belgian Cats avaient décroché la médaille de bronze de l'Euro féminin et assuré leur place à la Coupe du monde 2018 à Tenerife du 22 au 30 septembre. Deux "premières" pour le basket belge chez les seniors.

© afp.

Eddy Casteels juge l'élimination des Belgian Lions "très dure"
Eddy Casteels visait un quart de finale, l'élimination est "très dure" pour le coach national, même si il y a des points positifs à retirer de cette campagne.

"Cela me fait très mal personnellement", a commenté Eddy Casteels, très déçu. "Pendant un an, j'ai tout donné pour être prêt. Nous nous sommes entraînés dans des conditions très difficiles, typiques de notre petit pays, cela ne me dérange pas. Mais c'est dur."

Axel Hervelle ne pouvait masquer sa déception non plus. "Je suis déçu, personnellement aussi. Je n'ai jamais réussi à atteindre le niveau que l'équipe attendait de moi". "Le but était de se qualifier, ce n'est pas le cas, c'est un échec", lâchait de son côté Pierre-Antoine Gillet.

Eddy Casteels voulait tout de même retenir l'un ou l'autre point positif à commencer par la présence de Sam Van Rossom trois mois après son opération au genou. "Il nous a tellement apporté malgré tout, et j'en suis très content. D'autres garçons ont aussi démontré qu'ils avaient leur place dans un championnat d'Europe. Nous avons notre place ici. Nous pouvons soutenir la comparaison et nous devons à présent franchir un pas supplémentaire", a conclu le coach national.

Turquie - Belgique 78 - 65
23-14/17-19/15-20/23-12
Turquie: 23/36 à 2pts, 6/16 à 3pts, 14/15 LF, 24 rebonds, 13 assists, 14 pertes de balle, 19 fautes. Veyseloglu 3, Balbay 2, Guler 3 (1x3), Osman 10, Hersek 9 (1x3, 4rbds), Erden 12, Mahmutoglu 12 (2x3), Aldemir 2, Sanli 5, Korkmaz 14 (1x3), Sipahi 6 (1x3)

Belgique: 14/27 à 2pts, 9/24 à 3pts, 10/12 LF, 23 rebonds, 17 assists, 16 pertes de balle, 21 fautes. Lecomte 5 (1x3), Van Rossom 13 (3x3, 5 rebonds), Hervelle 3, Mwema, Tabu 6, Serron 7 (1x3, 5 rbds), Salumu 7, Gillet 10 (2x3), De Zeeuw 9 (2x3), Tumba 3, Bako 2

© afp.
© afp.
© afp.
© afp.

Par: rédaction 5/09/17 - 21h54