La raison pour laquelle votre femme pourrait bien vous quitter

© thinkstock.

Les hommes belges sont nombreux à penser que la pénétration est le moyen absolu de provoquer un orgasme chez une partenaire, et ce, alors que la plupart des femmes n'ont que rarement ou jamais un orgasme durant un rapport sexuel, ressort-il d'une étude menée par la sexologue Goedele Liekens auprès de 1.500 Belges et Néerlandais.

Il ressort que les hommes belges ont environ deux deux fois plus souvent un orgasme que les femmes. La moitié de celles-ci n'ont par ailleurs que rarement voire jamais d'orgasme lors d'un rapport sexuel.

Les femmes pas assez stimulées
Selon les initiateurs de l'étude, les femmes admettent ne pas être assez stimulées. "Ce n'est pas étonnant, puisque la moitié des hommes belges pensent qu'une pénétration est suffisante pour provoquer un orgasme", ajoutent-ils.

Alors que six répondantes sur dix déclarent avoir besoin d'une stimulation du clitoris. "Les hommes ne donnent donc pas toujours aux femmes ce dont elles ont besoin." Or cette stimulation du clitoris reste importante, soutient la sexologue Goedele Liekens.

Si, les orgasmes sont importants pour les femmes
Près de la moitié des participants masculins pensent également qu'un orgasme lors d'un rapport n'est pas important pour les femmes, alors que celles-ci disent le contraire. "Près d'une femme sur trois envisage même de quitter son partenaire car elle n'a pas d'orgasme", démontre l'enquête. "La communication reste la clef du succès", avancent les organisateurs de l'enquête.

L'insatisfaction diminue en vieillissant
La sexologue entrevoit toutefois un élément positif. L'insatisfaction se situe en effet principalement chez les jeunes femmes. Celle-ci diminue dans le cas de longues relations. "Ce n'est pas illogique, puisqu'on apprend à mieux se connaître soi-même et son partenaire au fur et à mesure du temps."

Par: rédaction 12/09/17 - 18h43