Ne voyagez surtout pas avec les pieds sur le tableau de bord

© thinkstock.

La position est confortable: on fait glisser légèrement ses fesses sur le siège de la voiture, on plie les genoux et on dépose les pieds sur le tableau de bord. Quand le trajet est long et qu'on a la chance de se laisser conduire, rien de tel pour se détendre. Sauf que s'installer comme ça est franchement dangereux.

Audra Tatum, une Américaine de Georgie, en sait long sur la question. "Toute ma vie, j'ai eu les pieds sur le tableau de bord", confie-t-elle à CBS News. "Mon mari m'a toujours dit que la position était dangereuse et qu'un jour, je me casserais les jambes." Audra lui répondait systématiquement qu'elle ôterait ses pieds à temps en cas d'accident.

Le 2 août 2015, elle a appris qu'elle n'avait pas cette rapidité d'action. Ce jour-là, alors qu'elle allait chercher ses deux garçons chez ses parents avec son mari, une voiture leur a coupé la route. Audra a eu la cheville, le fémur, le bras, le nez cassés dans l'impact. "Tout le côté droit de mon corps a été brisé. Simplement à cause de mon ignorance", regrette-t-elle aujourd'hui. "Je ne suis pas Superman. Je ne pouvais pas enlever mes pieds à temps."

Elle a subi plusieurs interventions chirurgicales et des semaines de revalidation. Deux ans plus tard, elle ne peut plus être debout plus de quatre heures d'affilée. "Si je dépasse les quatre heures, je suis en larmes." Elle prévient ceux qui l'entourent: "Je continue à raconter mon histoire. Personne ne veut de cette vie, personne ne veut de la douleur et l'agonie tous les jours."

Par: Deborah Laurent 11/08/17 - 02h36