L'obésité morbide, c'est quoi?

© afp.

L'obésité et le surpoids se définissent par une accumulation excessive de graisse corporelle qui peut nuire à la santé. Le concept d'obésité s'évalue grâce à un indicateur: l'IMC (l'indicateur de masse corporelle).

Calcul de l'IMC
L'indicateur de masse corporelle est une mesure simple du poids par rapport à la taille. Elle est souvent utilisée pour calculer le surpoids ou l'obésité chez un adulte.

IMC = poids en kg/(taille en m)2

L'obésité correspond à un excès de poids pour une stature donnée en raison de l'augmentation de la masse adipeuse. L'OMS (organisation mondiale de la santé) a définit des seuils de surcharge pondérale chez un adulte:
Il y a surpoids quand l'IMC est égal ou supérieur à 25
Il y a obésité quand l'IMC est égal ou supérieur à 30
On parle d'obésité morbide quand l'IMC dépasse 40

Chez l'enfant, il faut tenir compte de l'âge pour définir le surpoids ou l'obésité.

Causes de l'obésité
Selon l'OMS, le nombre de personnes obèses a presque triplé depuis les années 70. Les causes sont multiples mais les scientifiques mettent en avant la consommation importante d'aliments riches en lipides et la sédentarité des populations. Depuis 1997, l'obésité est considérée comme maladie chronique par l'OMS.

Les risques
Maladies cardiovasculaires, diabète, cancers, arthrose, difficultés respiratoires, cholestérol, apnées du sommeil, difficultés à se mouvoir, mal-être, dépression,... Le surpoids et l'obésité ont des répercussions importantes sur la santé d'un individu. En cas d'obésité morbide, le risque vital est même engagé. Selon le degré de gravité, un malade va perdre entre 8 et 15 ans d'espérance de vie.

Les solutions
Adopter un mode de vie sain  limiter l'apport énergétique provenant de la consommation des lipides totaux et de sucres, consommer davantage de fruits et légumes, de légumineuses, de céréales complètes et de noix, avoir une activité physique régulière (60 minutes par jour pour un enfant et 150 minutes par semaine pour un adulte),... Souvent plus facile à dire qu'à faire, nous diront certains. C'est pourquoi les professionnels de la santé (diététiciens et médecins nutritionnistes) sont là pour aider et accompagner les personnes en surpoids.

Les chiffres
En 2016, plus de 1,9 milliard d'adultes (18 ans et plus) étaient en surpoids. Sur ce total, plus de 650 millions étaient obèses. La plupart de la population mondiale vit dans des pays où le surpoids et l'obésité font davantage de morts que l'insuffisance pondérale. Le record de l'homme le plus lourd du monde revient à Juan Pedro Franco Salas, un mexicain d'une trentaine d'années. Il souffrait d'obésité morbide et a atteint le poids de 595 kilos en 2016. Il a depuis perdu 250 kilos.

Juan Pedro Franco en décembre 2016: il pesait alors 500 kilos. © AFP.

Charlotte Costenoble 15/04/18 - 08h05