"Ce que j'ai ressenti quand on a volé une photo de ma poitrine"

Wearing this leather jacket is the most badass I will ever get. Mostly because I'm as white as Casper the Friendly Ghost. But also because I'm not tough enough to bust open a jar of salsa let alone anything else.

Michelle, 22 ans, a partagé son témoignage sur le site de Mamamia.

Michelle Andrews n'est pas une célébrité mais elle a un point commun avec Emma Watson, Jennifer Lawrence ou Mischa Barton. Elle sait ce qu'on ressent quand un individu dérobe une partie de votre vie privée et la diffuse sans votre autorisation. Sur le site de Mamamia, la jeune femme de 22 ans se souvient du jour où l'une de ses connaissances l'a interpellée pour lui dire qu'il avait vu ses seins. 

Comment? Prudente, Michelle n'avait jamais envoyé de cliché dénudé à ses petits copains, par peur de se retrouver un jour sur Internet comme tant d'autres filles. En 2015, elle avait en revanche filmé une brève vidéo sur Snapchat pour montrer son coup de soleil sur la poitrine à une de ses amies. Via l'application SnapSave, il était possible de sauvegarder des photos et vidéos et l'amie de Michelle lui a expliqué que son téléphone avait été piraté. La photo s'est retrouvée entre les mains de dizaines d'hommes, des connaissances de Michelle et de parfaits inconnus.

"Je n'ai pas vraiment compris comment ma photo s'était retrouvée dans le téléphone de dizaines d'inconnus, mais ce que je sais avec certitude, c'est ce que j'ai ressenti à ce moment-là et dans les semaines, les mois, qui ont suivi. Impuissante. Je me sentais complètement, totalement, entièrement impuissante et dépossédée de mon image et de mon corps. C'est un sentiment très étrange de savoir que votre corps nu est quelque part, regardé par des inconnus, sans votre consentement", écrit Michelle. 

Pendant des mois, elle a craint de voir cette photo envoyée à sa famille ou son patron, avant de couper les ponts avec son ancienne amie et sa bande de potes. "Quand une photo dénudée de vous fuite sur Internet, c'est traumatisant, mais c'est encore pire si le monde entier vous observe", affirme Michelle, qui est sincèrement triste et désolée pour Emma Watson et Mischa Barton, les dernières victimes d'un affreux piratage de leur vie intime.

No clue who this guy is. He was kinda weird. Kept leaving his fly down.

Catherine Delvaux 16/03/17 - 14h38