Peur d'aller à un concert: comment faire pour que ça ne vous paralyse pas

© photo news.

Le Bataclan a été la cible des terroristes, la Manchester Arena également. Une homme a tué 49 personnes dans une discothèque en Floride et Stephen Paddock s'en est pris aux spectateurs d'un festival de country à Las Vegas. La répétition des violences a de quoi rendre les plus courageux ou les plus fatalistes d'entre nous anxieux.

Chaque attentat provoque généralement la même réaction: qu'importe les noms et les motivations de tueurs, "ils ne nous empêcheront pas de vivre". À force, cependant, on sort moins et quand on le fait, on n'a plus jamais l'esprit tranquille. On cherche d'où pourrait surgir le pire en permanence.

Si vous êtes pris d'angoisse à l'idée de vous rendre à un concert ou à tout autre événement qui rassemble une grande foule, Chloe Carmichael, psychologue à New York, explique à Health qu'il faut se faire accompagner d'un ami. Dites-lui que vous avez peur et que vous allez peut-être avoir besoin qu'il vous rassure. "Quand on ressent des sensations corporelles d'anxiété, mettre des mots sur ces sentiments nous donne du contrôle sur elles."

Pour vous calmer, concentrez-vous sur votre respiration. Inhalez et expirez profondément. Cela devrait aider à faire redescendre la tension. La psy vous conseille de faire appel à votre raison: on prend des risques tous les jours en prenant le volant, en montant dans un avion, en effectuant des petits gestes routiniers. "Adoptez une démarche rationnelle et logique. Une fois que vous avez décidez d'aller à un événement, laissez votre peur à l'extérieur. Vous avez réfléchi avant d'assister à ce concert. Vous y êtes. La meilleure chose à faire désormais est d'en profiter."

Si l'angoisse vous saisit au point d'éviter les transports en commun et de refuser certains événements, consultez un professionnel de la santé. Chloe Carmichael confie que la peur ressentie après un événement tragique comme la tuerie de Las Vegas n'est pas forcément une mauvaise chose. Cette peur peut pousser à être proactif, à essayer de faire bouger les choses.

Par: Deborah Laurent 4/10/17 - 23h35