La phrase choc de Brigitte Lahaie sur le viol

Comme Catherine Deneuve, l'animatrice de radio a signé une tribune du Monde qui fait polémique.

Suite à l'affaire Weinstein et le mouvement #MeToo, une centaine de femmes, dont Catherine Deneuve et Brigitte Lahaie, ont pris la plume pour revendiquer leur liberté d'être "importunées" par des hommes. Elles dénoncent: "Nous ne nous reconnaissons pas dans ce féminisme qui, au-delà de la dénonciation des abus de pouvoir, prend le visage d'une haine des hommes et de la sexualité." Une tribune controversée qui "méprise les victimes de violences sexuelles" selon les associations féministes.

Sur le plateau de BFM TV ce mercredi, la militante Caroline De Haas a débattu avec Brigitte Lahaie au sujet de ce texte et des droits des femmes. "Comment peut-on redonner aux femmes la puissance de leur corps et de la jouissance?", a demandé Caroline De Haas, avant de proposer: "Il y a un truc très simple, c'est d'arrêter les violences. Parce que les violences, elles empêchent la jouissance." Brigitte Lahaie a alors répondu: "On peut jouir lors d'un viol, je vous signale." Une phrase choc qui a laissé son interlocutrice, et de nombreux internautes, sans voix.

Par Catherine Delvaux. 11/01/18 - 09h25