Buzz de la BBC: non, ce n'était pas la nounou des enfants

Jung-A Kim est l'épouse de Robert E. Kelly et la mère de ses deux enfants, Marion et James.

Le 10 mars dernier, la vidéo d'un expert de la BBC interrogé sur la Corée du Sud est devenue virale dans le monde entier lorsque ses deux enfants ont débarqué comme si de rien n'était dans son bureau pendant l'interview en direct. En pleine panique, leur mère est rapidement intervenue pour les éloigner de la caméra, ce qui rend la situation encore plus comique.

Célèbre du jour au lendemain, Robert E. Kelly a pris la parole dans une nouvelle vidéo du Wall Street Journal et diffusé un communiqué officiel pour démentir certaines rumeurs. 

La femme qui apparaît dans le "videobomb" est bien son épouse, Jung-A Kim et non la nounou des enfants, comme on a pu le lire à de nombreuses reprises sur le web au cours des derniers jours. Une méprise qui renvoie à une certaine vision stéréotypée de la femme asiatique selon le Los Angeles Times. Il y a quelques années, Nicole Blades avait publié un témoignage intitulé: "Non, je ne suis pas la nounou, juste une maman noire, merci", et rendu populaire le hashtag #NotTheNanny, encore utilisé aujourd'hui. "Cette vidéo touchante et drôle montre que nous avons encore énormément de travail", a déclaré l'auteure Roxane Gay sur Twitter.

Robert E. Kelly, qui vit en Corée du Sud avec sa famille, a également précisé que cette scène chaotique n'avait pas été préparée ou truquée. "Nous étions mortifiés. Nous avons pensé que la BBC n'allait plus jamais nous rappeler", confie le professeur en sciences politiques. Sa femme était en train de regarder son mari dans le salon quand elle a compris que les enfants avaient interrompu son direct. "Il ferme d'habitude la porte de son bureau à clé."

Catherine Delvaux 15/03/17 - 11h08