Une cuisine de terroir à un jet de pierre des ruines de Villers-la-Ville

© Chevelipont.

A un jet de pierre des ruines de l'Abbaye de Villers-la-Ville a ouvert, il y a un peu plus d'un an, une adresse de bouche qui vaut la peine d'y faire halte: le Chevelipont à Court-Saint-Etienne.

Christophe Gustin (de la fameuse sandwicherie "Au Suisse", boulevard Anspach à Bruxelles) a confié les clés de la cuisine de ce nouvel établissement à un jeune chef plein de talent.

L'homme a du flair puisqu'à seulement 22 ans, Julien Cauchemez propose déjà une cuisine très aboutie. Après avoir fait ses classes à l'école hôtelière Pierre Romeyer, le sympathique jeune homme est notamment passé par Le Caprice des Deux à Wavre et le Château de Limelette. Aujourd'hui, il peut enfin pleinement s'exprimer aux fourneaux du Chevelipont.

Julien Cauchemez (à gauche) oeuvre dans les cuisines du restaurant de Christophe Gustin (à droite), le Chevelipont. © Chevelipont.
La salle du Chevelipont: espace et convivialité autour du feu. © Chevelipont.

S'il n'hésite pas à inviter des saveurs internationales dans ses assiettes afin de contenter le palais du plus grand nombre, c'est dans la cuisine de terroir que le chef se révèle véritablement. Une "cuisine grand-mère" comme il l'appelle, riche et pleine de goût et dont il a la maîtrise, comme les succulentes ravioles au canard et au cèpe servies ce soir-là ou encore les croquettes de lapin à la gueuze, le ris d'agneau ou les petits gris de Namur. En plus d'être fort bon, c'est aussi très joli car Julien Cauchemez met un point d'honneur à servir des assiettes que l'on dévore d'abord avec les yeux. En salle, le service est expérimenté et soigné.

Le Chevelipont
Rue de Chevelipont 17
1490 Court-Saint-Etienne
+32 10 60 66 22
http://www.restaurant-chevelipont-abbaye-villers.be/
Fermé lundi, mardi et le samedi midi
Terrasse et parking privé

Par: rédaction 3/12/17 - 09h00