Les dessous d'une photo légendaire: "Beaucoup de jalousies et de rivalités"


12 avril 1966, la photo du siècle de Salut les... par Europe1fr

Le 12 avril 1966, Jean-Marie Périer immortalise toutes les vedettes yéyé de l'époque, comme Johnny Hallyday, Françoise Hardy, Serge Gainsbourg, France Gall ou Claude François sur un cliché baptisé "la photo du siècle".

Il y a 51 ans, pour le quatrième anniversaire du magazine Salut les Copains, 46 stars de la chanson yéyé ont pris la pose avec le sourire et sans truquage pour un poster qui allait devenir légendaire. Johnny Hallyday (mis en avant sur une échelle), Claude François, Michel Berger, Eddy Mitchell, France Gall, Sylvie Vartan, Sheila, Françoise Hardy, Salvatore Adamo, Chantal Goya, ils étaient tous là, et Annie Philippe raconte aujourd'hui à Ici Paris les coulisses de la fameuse séance photo. Elle brise tout de suite le mythe: "Au risque de briser vos illu­sions, il n'y avait pas d'es­prit bon enfant entre nous. Au contraire, beaucoup de jalousies et de riva­li­tés."

La chanteuse de 70 ans, qui vient de publier son autobiographie, décrit une "une séance sans émotion, sans rires ni partage". Elle ajoute: "Et puis, certains n'avaient rien à faire sur cette photo: Michel Berger, par exemple, n'était pas un yéyé." Les femmes étaient particulièrement cruelles avec Annie, pas très copine avec Sheila ou Sylvie Vartan. "Elles me snobaient et me consi­dé­raient comme une idiote. Il faut dire que ma réputation me précé­dait et j'étais un peu seule contre tous." Elle a beaucoup souffert de sa réputation, sexy et "sulfureuse" pour l'époque. "Moi la fian­cée d'un malfrat, j'étais surtout une femme dange­reuse à fréquen­ter."

Dans les années 60, Annie Philippe fréquentait Izy Spie­ghel, un patron de boîte de nuit et truand notoire, rappelle Voici. "Tout ce que je voulais, c'était un homme qui me protège. J'étais aussi à la recherche d'une figure paternelle, j'avais besoin d'un pygma­lion. Hélas, je suis tombée sur un homme qui m'a dépouillée, qui a profité de ma jeunesse et de ma réus­site", explique Annie. Aux côtés de Claude François sur la fameuse photo, elle a eu un coup de foudre pour le chanteur, qui n'a malheureusement pas duré. Annie a également vécu des histoires d'amour avec Jean Yanne et Frank Alamo. À présent, elle déclare: "Quand je suis dans mon lit avec un plateau télé, je suis la plus heureuse. L'amour, c'est bon, j'ai donné, non merci!"

© Annie Philippe, "Ticket de quai".

Catherine Delvaux 20/04/17 - 13h14