Trop ému, Calogero ne parvient pas à terminer sa chanson en hommage à Nice

Le chanteur a été submergé par l'émotion lors des commémorations de l'attentat de Nice, vendredi soir.

Nice rendait hommage vendredi soir aux 86 personnes décédées sur la Promenade des Anglais le 14 juillet 2016, lorsqu'un camion avait foncé dans la foule rassemblée pour admirer le feu d'artifice.

Pas de feu d'artifice cette année mais un concert pour commémorer le terrible attentat qui avait frappé Nice il y a un an. Pour l'occasion, Calogero était invité à interpréter son titre "Les feux d'artifice". "Je voyais des adolescents au loin, là-bas, qui s'enlaçaient. Ça laissait dans mes yeux longtemps des traînées de rose et de vert. Je voyais dans mon lit d'enfant, des univers sur mes paupières. Nous sommes comme les feux d'artifice", a-t-il chanté avant de s'arrêter, submergé par l'émotion. Calogero a tenté de poursuivre quelques notes au piano avant de fondre en larmes. Il a alors été épaulé par l'orchestre philarmonique et les applaudissements du public.

Par: rédaction 15/07/17 - 10h41