La tristesse d'Elton John et le silence de Véronique Sanson

© afp.

Elton John qui avait enregistré deux duos en 1981 avec France Gall, a salué lundi "une très grande artiste française et une femme formidable", au lendemain du décès de la chanteuse à l'âge de 70 ans, des suites d'un cancer.

So sad

"Très triste d'apprendre le décès de France Gall. C'était une très grande artiste française et une femme formidable. C'était une joie de collaborer avec elle", a confié Elton John sur son compte Instagram, un message illustré par la pochette de leur 45 tours commun réunissant les titres "Donner pour donner" et "Les Aveux" écrits et composés par Michel Berger.

Inoubliable interprète de "Poupée de cire, poupée de son" et "Résiste", France Gall est décédée dimanche matin à l'hôpital américain de Neuilly-sur-Seine, entraînant une pluie d'hommages à cette artiste aux multiples tubes.

So sad to hear about the passing of France Gall. She was a great French artist and a great woman. It was a joy collaborating with her. #RIP

Les groupies du pianiste

Sur son compte Twitter, Véronique Sanson a en revanche préféré garder le silence. Elle ne parlait plus à France Gall depuis de nombreuses années. En couple avec Michel Berger au début des années 70, Véronique Sanson lui a brisé le coeur quand elle l'a quitté pour s'installer aux USA avec Stephen Stills. En 1976, Berger épouse France Gall, avec qui il restera jusqu'à la fin de sa vie, mais le chanteur a continué d'écrire des textes pour Véronique Sanson, comme le titre "Quelques mots d'amour" ou encore "Message personnel", interprété par Françoise Hardy. En 1994, Véronique Sanson et France Gall ont fait une exception et accepté d'interpréter un duo sur le plateau de Taratata. Elles chantent "La groupie du pianiste" de Michel Berger, deux ans après son décès.

© photo news.

Par Catherine Delvaux. 8/01/18 - 15h45