"Ce n'était pas du viol": Tarantino s'excuse enfin

© photo news.

Le réalisateur a présenté des excuses à Samantha Geimer, violée à 13 ans par Roman Polanski.

En 2003, alors qu'on l'interrogeait sur l'affaire Roman Polanski, Quentin Tarantino avait déclaré: "Je ne le considère pas comme un violeur. Il n'a pas violé une fille de 13 ans, c'était une atteinte sexuelle sur mineure... Ce n'est pas tout à fait la même chose. Il a eu une relation sexuelle avec une mineure, ce n'était pas du viol." Des propos révoltants qui sont ressortis récemment, quand Uma Thurman a accusé le réalisateur de l'avoir mise en danger de mort sur le tournage de "Kill Bill". 

Quinze ans plus tard, Tarantino a finalement présenté ses excuses à Samantha Geimer. "Je comprends à quel point j'avais tort de dire ça. Mme Geimer a bien été violée par Roman Polanski. J'ai joué à l'avocat du diable par esprit de provocation. Je n'ai pas pris en considération les sentiments de Mme Geimer et j'en suis profondément désolé. J'étais ignorant, insensible et surtout incorrect. Je suis désolé Samantha", a-t-il écrit dans un communiqué transmis à IndieWire.

Sur le site de New York Daily News, Samantha Geimer, aujourd'hui âgée de 54 ans, avait réagi aux déclarations de Tarantino en disant: "Il avait tort et je pense qu'il le sait (...) Je ne fais pas trop attention à ce que les gens pensent. Cela ne change rien à ma vie. Je sais ce qui s'est passé et je n'ai pas besoin de l'opinion des autres sur ce que ça fait d'être violée à 13 ans." 

© photo news.

Par Catherine Delvaux. 12/02/18 - 14h32