"Ce type a tué de ses mains la mère de mon fils"

Samuel Benchetrit a été l'époux de Marie Trintignant.

Invité de l'émission "Carte Blanche" sur LCI pour parler de son nouveau film "Chien", l'acteur et réalisateur Samuel Benchetrit a donné son avis sur la polémique des concerts annulés par Bertrand Cantat. Le chanteur français, qui a tué sa compagne en 2003, a renoncé lundi à se produire dans les festivals d'été face à une contestation grandissante. Samuel Benchetrit a été l'époux de Marie Trintignant, ils ont eu un fils, Jules, âgé de 19 ans aujourd'hui.

"C'est un lâche, c'est un faible, c'est un type qui n'a pas de couilles", a déclaré Benchetrit à propos de Cantat. "Ce type a tué de ses mains la mère de mon fils. Il a tué la mère des frères de mon fils. Il a enlevé une femme libre, extraordinaire, à ses parents, aux gens qui l'aimaient dont je fais partie." Le compagnon de Vanessa Paradis a poursuivi: "Qu'il chante autant qu'il veut, c'est sa façon de réapparaître qui est indigne et dégueulasse."

"Quand je vois Nadine Trintignant, cette femme qui est obligée à son âge, qui a perdu la femme qu'elle aimait le plus, son enfant, obligée d'aller sur les plateaux télé, révoltée, quand je vois mon ami Jean-Louis Trintignant, mon père spirituel qui ne s'est jamais remis de ça, quand je vois ses enfants si dignes, si jeunes, si beaux, baisser la tête en voyant l'autre connard sur des magazines de merde, franchement je trouve cette situation ridicule", a expliqué l'acteur de 44 ans, en référence à une couverture des Inrocks. En 2016, il a écrit le livre "La Nuit avec ma femme" qui raconte son histoire avec Marie Trintignant.

© afp.
© afp.
© photo news.

Par Catherine Delvaux. 13/03/18 - 16h35